Google a voulu racheté Cyanogen, qui a rejeté l'offre !

Google a voulu racheté Cyanogen, qui a rejeté l’offre !

D’après des informations provenant du site The Information, le géant du Web Google aurait fait une proposition de rachat auprès de la société Cyanogen, qui a tout simplement refusé.

Publié le 3 octobre 2014 - 11:32 par François Giraud

Les personnes qui utilisent Android sont de plus en plus intéressées par CyanogenMod. Google aurait, selon le site The Information, fait une proposition de rachat auprès de l’entreprise Cyanogen, mais cette dernière aurait refusé l’offre du géant du Web. CyanogenMod est un projet open source qui permet aux utilisateurs d’un terminal sous Android de modifier divers éléments de l’OS mobile de Google. L’installation de CyanogenMod peut s’effectuer sur de nombreux terminaux tournant sous Android et les utilisateurs peuvent ensuite personnaliser divers éléments. On comprend l’intérêt pour Sundar Pichai de racheter cette entreprise. Mais l’entreprise à l’origine de CyanogenMod souhaiterait faire grimper les enchères.

CyanogenMod a refusé une offre de rachat de la part de Google

Cyanogen a refusé une offre de rachat de la part de Google

L’entreprise Cyanogen voudrait être valorisée à un milliard de dollars

Cyanogen a refusé la proposition de rachat de Google. La société Cyanogen souhaiterait être valorisée à un milliard de dollars à l’aide de fonds récoltés auprès de divers investisseurs. Elle pourrait également profiter de l’offre de Google pour faire grimper les enchères. L’entreprise n’aurait pas beaucoup de partenaires mais dispose d’Oppo et de OnePlus, mais ce dernier souhaiterait créer son OS maison. Cyanogen pourrait prochainement signer un accord avec Micromax pour son prochain smartphone, qui serait donc équipé de CyanogenMod mais ce ne sont pour le moment que des rumeurs. Rappelons que l’entreprise Cyanogen ne dégage pratiquement pas de revenus avec son système CyanogenMod. Actuellement, Cyanogen mise sur l’utilisation de sa ROM auprès de nombreux utilisateurs pour séduire d’éventuels investisseurs.

Advertisements

Ailleurs sur le web