Android Wear 2.0 en approche !

Bonne nouvelle pour tous les possesseurs (ou futur possesseurs) d’une smartwatch fonctionnant avec l’OS mobile de Google, puisque le géant américain vient de confirmer la disponibilité d’Android Wear 2.0 pour le mois de février. Un temps attendue pour la fin d’année 2016, cette mise à jour d’Android Wear avait finalement été décalée pour une date ultérieure, mais il faudra donc attendre simplement quelques semaines pour faire évoluer de manière drastique sa montre connectée.

android-wear-google-play-store

Rappelons en effet que Google a été le premier ambassadeur de la montre connectée (smartwatch), avec la sortie à l’été 2014 des modèles LG G-Watch et Samsung Gear Live. Des modèles qui souffraient évidemment de quelques défauts de jeunesse, tant au niveau du design que du logiciel, et il aura notamment fallu attendre quelques mois pour voir arriver une montre au look circulaire. Du côté de chez Apple, ce ne que quelques mois plus tard que l’on a décidé de lancer l’Apple Watch, faisant fi toutefois de l’écran rond pour un écran rectangulaire.

Ainsi, même si le marché de la smartwatch n’est pas aussi flamboyant que certains l’espéraient, Google n’abandonne pas Android Wear à son sort, et les montres qui pourront bénéficier de la mise à jour 2.0 offriront quelques nouveautés non négligeables, à commencer par la présence native de la boutique Play Store. De cette manière, l’utilisateur pourra télécharger et installer de nouvelles applications directement depuis la montre, sans passer par la case smartphone comme c’est le cas encore aujourd’hui.

Android-Wear-Watchfaces

Pour l’occasion, Google a également implémenté un petit clavier, mais aussi la possibilité de relier sa montre à un réseau WiFi, là encore sans passer par le moindre smartphone. Bien sûr, encore faut-il disposer d’une smartwatch dotée d’un module WiFi, ce qui n’est pas le cas des premiers modèles par exemple. Avec Android Wear 2.0, Google souhaite donc corriger autant que possible la dépendance des montres vis à vis des smartphones associés, l’un des principaux défauts des montres sous Android Wear finalement.

Rappelons que Google ne se contentera pas d’animer les montres de la concurrence, puisque le groupe américain prévoit de lancer pas moins de deux montres connectées en 2017. Reste à savoir maintenant si ces dernières parviendront à convaincre les consommateurs, Google ayant toujours eu du mal à imposer ses produits « maison »…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here