Google & Apple: Moins de rivalités, de meilleures relations...

Google & Apple: Moins de rivalités, de meilleures relations…

Selon Eric Schmidt, les relations entre Google et Apple se seraient apaisées. Les deux géants se retrouvent même en réunions organisées par les conseils d’administration des deux groupes

Publié le 13 juillet 2013 - 9:42 par La rédaction

Après des années de rivalité, les relations entre Apple et Google seraient en train de s’apaiser. C’est ce qu’Eric Schmidt a déclaré, en précisant qu’à force de réunions, les deux entreprises étaient de plus en plus partenaires et de moins en moins rivales. Cette nette amélioration daterait au moins d’un an. Eric Schmidt expliquait cela hier, en direct de la conférence de presse Allen and Co à Sun Valley. Les deux groupes auraient des discussions sérieuses sur des projets communs.

 

Entre Google & Apple les tensions s'amenuisent

Entre Google & Apple les tensions s’amenuisent

Eric Schmidt a déjà siégé au conseil d’administration d’Apple, mais n’a pas spécialement contribué à l’apaisement entre les deux groupes. Leurs relations se sont détériorées à partir du moment où elles ont compris qu’elles étaient rivales. Google en achetant la division mobile de Motorola était devenu un concurrent direct d’Apple avec son iPhone. iOS 6 a marqué le plus fortement le détachement d’Apple à Google par l’abandon de YouTube et Google Maps comme applications par défaut. Depuis, par le biais de l’App Store, ces applications font leur retour et remportent un réel succès.

Publicité

Ailleurs sur le web





  • Samix

    Leurs relations se sont détériorées à partir du moment où elles ont compris qu’elles étaient rivales. Google en achetant la division mobile de Motorola était devenu un concurrent direct d’Apple…

    N’importe quoi :), Les relations se sont détériorées le jour où Google a sorti son OS Android dont Steve Jobs disait que c’était une pâle copie de l’iOS.

    À cet issue, Schmidt a été exclu du conseil d’administration d’Apple, et s’en est suivi la prise d’indépendance vis à vis de google maps et youtube…

    Steve Jobs en avait fait une affaire personnelle, tuer Android à coup de procés, mais S.J. n’est plus, et les actionnaires sont d’un autre avis :)