Google déploie enfin la version 66 de son célèbre navigateur Chrome, qui débarrasse enfin l’Internet des vidéos en autoplay.

google-chrome

Google Chrome disponible en version 66

En tout début d’année, Google lançait la nouvelle version 64 de son navigateur Chrome. Une version qui se parait alors d’un meilleur système de blocage de pop-up, visant notamment à oeuvrer contre ces onglets/fenêtres qui s’ouvrent automatiquement lors de la navigation. Depuis quelques heures, c’est la version 66 de ce même Chrome que Google a mise en ligne. Une mise à jour qui se récupère bien sûr gratuitement, en passant directement par les paramètres du navigateur.

Un nouveau Google Chrome qui se charge de corriger plus d’une soixantaine de soucis de sécurité, et qui apporte évidemment son lot de nouvelles fonctionnalités. Chrome 66 promet notamment de proposer un web plus serein, plus silencieux, sans la moindre pollution sonore ou vidéo. En effet, le dernier-né de la famille Chrome va se charger d’éviter autant que possible le lancement intempestif d’une vidéo en autoplay, avec le désagrément sonore que cela inclut. Toutefois, Google se chargera de détecter les habitudes de l’internaute, et pourra néanmoins décider de lancer une vidéo, si le site est visité de manière régulière par exemple.

google chrome

A cela s’ajoutent également d’autres fonctions plutôt intéressantes, comme la possibilité d’exporter les mots de passe stockés dans le navigateur par exemple. Chrome 66 ne fera également plus confiance par défaut aux certificats de sécurité émis par Symantec, dont la date est antérieure au 1er juin. La mise à jour de Google Chrome est actuellement en cours de déploiement, et concerne évidemment Windows, mais également Mac et Linux.

Rappelons que Google Chrome a été annoncé par le géant américain en septembre 2008. Rapidement, une première bêta vit le jour, tandis que la version stable fut lancée dès le 11 décembre de la même année. A l’époque, Google souhaitait proposer un navigateur à la fois rapide et innovant, capable de concurrencer avec l’ogre de l’époque : Internet Explorer. D’autres navigateurs étaient déjà disponibles pour les réfractaires au logiciel de Microsoft, comme Safari ou encore Firefox. En 2018, nous célébrerons donc les 10 ans de Chrome, et Google compte évidemment marquer le coup, en proposant notamment une refonte complète de son navigateur. Dans le courant de l’année, Google pourrait également donner des nouvelles de son prochain OS Fuchsia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here