Google Chrome : un AdBlock bientôt intégré par défaut

Google Chrome : un AdBlock bientôt intégré par défaut

Selon de nombreuses sources, le navigateur web Google Chrome se dotera bientôt par défaut d’un nouveau filtre, afin d’écarter les publicités jugées « abusives ».

Publié le 5 juin 2017 - 10:09 par Stéphane Ficca

Un filtre publicitaire bientôt dans Google Chrome

Selon de nombreuses sources, dont le très sérieux Wall Street Journal, le navigateur Chrome de Google se dotera bientôt d’un bloqueur de publicité semblable à AdBlock. En début d’année dernière, c’est Opera qui annonçait son intention de vouloir intégrer cette fonctionnalité de manière native. Pour Opera, il s’agissait simplement de permettre aux internautes de naviguer de manière plus sereine sur Internet. Selon le groupe : « Comme notre nouvelle étude le montre, la plupart des pages Web sont aujourd’hui considérablement ralenties par des publicités excessives et un lourd tracking. » Une volonté pour Opera de faire du web « un meilleur espace pour tous les utilisateurs ».

Google Chrome Logo

Publicité

Aujourd’hui, c’est donc au tour de Google d’annoncer la disponibilité, en 2018, d’un bloqueur de publicités. Toutefois, dans le cas de Google, il s’agira davantage d’un filtre que d’un bloqueur à proprement parler. En effet, le géant américain a donné un délai de 6 mois aux annonceurs pour que ces derniers peaufinent leurs publicités, afin de ne pas être écartées par le futur système intégré à Google Chrome.

Ce filtre bannirait ainsi automatiquement toutes les publicités d’un site si ce dernier venait à abuser des formats qui sont jugés inacceptables par Google. Pour éviter d’être sanctionnés par Google, les annonceurs ont à leur disposition un outil Ad Experience Reports, qui permet de visualiser immédiatement quelles sont les publicités qui pourraient être impactées par le filtre à venir. Selon Google, les publicités les plus ennuyeuses pour l’internaute sont celles qui interrompent une lecture, celles qui distraient ou encore celle qui font ralentir une page web.

Google-Ads-Manager

Rappelons que Google représente plus de 60% des internautes dans le monde, et que le but pour le géant américain est de revenir à un web plus sain, et faire en sorte au passage d’éviter l’installation massive chez les internautes de logiciels anti-pubs. En effet, si Google souhaite désormais chasser la publicité invasive, il convient de rappeler que ce même Google est un acteur incontournable de la publicité web avec son programme AdSense.

Le guide Better Ad Experiences élaboré par Google est disponible directement à cette adresse.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *