Google Chrome : la version mobile compte 800 millions d'adeptes

Google Chrome : la version mobile compte 800 millions d’adeptes

Google annonce que son navigateur Chrome mobile compterait désormais plus de 800 millions d’utilisateurs actifs.

Publié le 19 novembre 2015 - 8:40 par Stéphane Ficca

Google Chrome : plus de 800 millions d’utilisateurs mobiles

Il y a quelques jours, divers experts en sécurité mettaient en lumière une nouvelle faille de sécurité sur Android, via une vulnérabilité exploitable depuis le navigateur Google Chrome. En attendant qu’un correctif soit déployé, Google a pris la décision de recommander aux utilisateurs de ne plus installer l’application. Toutefois, cela n’empêche pas le navigateur made in Google d’afficher une forme assez resplendissante sur Android.

google-chrome-android

Publicité

En effet, à l’occasion du Chrome Dev Summit, Google a publié quelques chiffres concernant son application Google Chrome, et le navigateur serait désormais utilisé par plus de 800 millions d’utilisateurs actifs. Une base d’utilisateurs énorme pour Google, dont le nombre a plus que doublé en une seule année. Evidemment, la popularité de la version mobile de Chrome est proportionnelle à celle des smartphones Android, puisque le navigateur de Google est installé par défaut sur les terminaux de la firme, qui se vendent par millions chaque mois.

Google précise néanmoins que le navigateur est également très populaire au sein de la communauté iOS, puisque de nombreux utilisateurs ont téléchargé l’application depuis l’AppStore pour remplacer le browser Safari, inclus d’office par Apple au coeur de chaque iDevice. Rappelons que Google Chrome constitue à ce jour le second navigateur le plus utilisé au monde, adopté par plus d’un milliard d’utilisateurs selon Google, grâce notamment à sa rapidité, mais aussi à ses nombreuses possibilités de personnalisation, avec les extensions, thèmes et autres plugins. Google prend également à coeur de proposer fréquemment de nouvelles mise à jour, pour garantir la sécurité des utilisateurs. Le navigateur de Google a également profité de la chute de popularité (et de confiance) d’Internet Explorer, mais également de l’essor du web mobile.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *