Google Chrome : Adobe Flash bientôt écarté au profit du HTML5

Google Chrome : Adobe Flash bientôt écarté au profit du HTML5

Google semble fermement décidé à éradiquer le format Adobe Flash du web, et après Youtube et AdSense, c’est le navigateur Chrome qui va se passer (presque) du plugin.

Publié le 16 mai 2016 - 16:08 par Stéphane Ficca

Google Chrome ne veut plus de Flash

Rien ne vas plus pour l’ancestral plugin Adobe Flash, puisque le populaire (par le nombre) plugin a depuis toujours été renié par Apple, mais il a aussi été récemment mis de côté par la plupart des géants du web, à savoir Facebook, Youtube, mais aussi bientôt Google avec son programme Adsense. Aujourd’hui, Google en rajoute une couche en annonçant que son navigateur web, Chrome, accessoirement numéro 1 du marché, n’exécutera (presque) plus le plugin de manière automatique.

Adobe Flash Player

Publicité

En effet, pour Google, l’avenir est à l’HTML5 et ce dernier devrait devenir la règle d’ici la fin de l’année. Ainsi, Google Chrome n’exécutera plus le plugin Flash d’Adobe de manière automatique, et une fenêtre de dialogue s’ouvrira pour demander à l’utilisateur s’il souhaite lancer Flash le moment venu. Google ne tire toutefois pas un trait définitif sur Adobe Flash pour autant, et le géant du web annonce qu’une petite sélection de sites (Facebook, Youtube, Amazon, Twitch…) seront toujours utilisés de manière automatique via Adobe Flash.

chrome

Une décision qui fait suite une énième faille de sécurité découverte au sein du plugin Flash par Adobe. Une vulnérabilité qui affecte la version 21.0.0.226 du lecteur, mais également toutes les versions antérieures, et ce, sur Windows, Mac OS X, Linux et Chrome OS. Selon le rapport, cette nouvelle faille de sécurité pourrait provoquer un plantage pur et simple du système, ou même permettre à un utilisateur mal intentionné de prendre le contrôle de ce même système.

Une mort programmé de Flash

Du côté de chez Microsoft, on a également décidé, avec le nouveau Edge, de prendre un peu de recul vis à vis d’Adobe Flash, avec un autoplay qui sera bientôt désactivé par défaut sur les vidéos et autres publicités basées sur la technologie d’Adobe. On ne sait pas encore exactement quand le format Adoble Flash sera définitivement mort et enterré, mais son bannissement de la part de Facebook et Google (Youtube, Adsense…) devrait clairement accélérer sa disparition. « Tant mieux » diront certains.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *