Google et LVMH mettent fin à un conflit datant de 10 ans

Google et LVMH mettent fin à un conflit datant de 10 ans

Google et LVMH viennent d’enterrer la hache de guerre suite à un conflit qui les opposait depuis 10 ans. Ils ont décidé de lutter ensemble contre la contrefaçon sur Internet.

Publié le 4 septembre 2014 - 15:59 par François Giraud

Google et LVMH viennent de signer un accord de coopération pour lutter contre la contrefaçon sur Internet, suite à un conflit qui durait depuis 10 ans. En 2005, Louis Vuitton qui appartient au groupe de luxe LVMH avait mené une bataille judiciaire contre Google, l’accusant de ne pas respecter le droit des marques par le biais du système AdWords, un système publicitaire avec des liens sponsorisés. Google était donc accusé au travers d’AdWords d’associer les marques de Louis Vuitton via des mots-clés achetés par des annonceurs, à des produits contrefaits.

Google & LVMH signent un accord de coopération

Dans un communiqué, Pierre Godé, vice-président de LVMH indique que l’accord entre Google et le groupe de luxe ouvre la voie à une plus grande coopération au service d’un environnement numérique sûr et plus engageant, les marques seront désormais protégées à la fois en ligne et hors ligne. Cet accord est une illustration claire de l’approche responsable prise par les différents acteurs de la chaîne de valeur numérique. L’un des hauts responsables de Google indique qu’il est est extrêmement important de créer un environnement sûr pour nos clients et partenaires et nous allons continuer à travailler activement pour leur garantir la meilleure protection en ligne. Nos équipes commerciales, produits et ingénieurs se réjouissent de cette collaboration avec l’une des plus grandes marques de luxe au monde.

Advertisements

Ailleurs sur le web