Google fait l'acquisition de "drawElements", un analyseur de puces graphiques

Google fait l’acquisition de « drawElements », un analyseur de puces graphiques

Google vient de faire l’acquisition du finlandais drawElements, un éditeur de logiciels qui propose des outils d’analyse et d’optimisation 3D. Le montant de ce rachat s’élèverait à 10 millions de dollars selon diverses rumeurs.

Publié le 24 juillet 2014 - 16:59 par François Giraud

Google vient de faire l’acquisition de drawElements, une société éditrice de logiciels qui propose des outils d’analyse et d’optimisation 3D. Cette société, située à Helsinki a été rachetée par le géant du Web Google  qui devrait trouver un certain intérêt dans les domaines d’expertise de drawElements, en particulier dans les outils dont elle dispose pour tester différentes cartes graphiques mobiles. drawElements est capable d’analyser les performances des GPU mais également le niveau d’implémentation des cartes graphiques.

Google s’offre les talents de drawElements

On sait que Google recherche à optimiser et à diminuer la fragmentation d’Android. Les outils développés par drawElements serviront à Google dans ce sens. Les équipes de drawElements resteront pour le moment en Finlande mais les cadres dirigeants travailleront des Etats-Unis. La société drawElements est basée en Finlande à Helsinki depuis 2008 et s’est spécialisée dans les solutions logicielles permettant de réaliser des analyses et tests sur les différents GPU utilisés de nos jours sous Open GL ES ou encore EGL. drawElements dispose d’une base de données riche en tests de performance et de stabilité sur le rendu en 3D, qui comprend plus de 10 000 tests. Cette société propose par exemple à certains constructeurs de smartphones de tester leurs cartes graphiques avant que ces derniers ne définissent un choix final pour la production de leurs produits. Les fabricants peuvent également proposer à la société de tester l’architecture de leurs appareils. Certes Google est séduit par les technologies proposées par drawElements mais également par les talents de l’éditeur de logiciels.

Plateforme EQP de drawElements

Plateforme EQP de drawElements

Les outils de drawElements permettront aux ingénieurs de Google et aux développeurs Android à optimiser les performances des applications mobiles aussi bien au niveau des smartphones mais également pour les tablettes tactiles, les lunettes connectées, les thermostats ou autres objets connectés.

Advertisements

Ailleurs sur le web