En 2011, Google proposait la fibre optique au sein de trois villes américaines, Kansas City, Austin et Provo dans l’Utah. Le groupe vient de demander à 34 autres municipalités la possibilité d’étendre son réseau de fibre optique à 1 Gbit/ seconde. Le géant américain a annoncé ce mercredi vouloir passer à la vitesse supérieure et a invité des villes au sein de neuf zones métropolitaines à travers les Etats-Unis, soit 34 villes au total, à coopérer indique un responsable du groupe dans un message publié sur le site internet de Google. Les neuf zones métropolitaines concernées sont San José, Portland, Salt Lake City, Phoenix, San Antonio, Nashville, Atlanta, Charlotte et Raleigh-Durham.

Google travaille sur une offre à 10 Gbit/ seconde

Au travers de son offre fibre optique, Google promet des vitesses de transmission 100 fois supérieures à celles des réseaux actuels, proposées sur paire de cuivre. Google propose 1 Gbit/ seconde et travaille sur une offre à 10 Gbit/s. Le groupe indique vouloir effectuer une analyse détaillée des facteurs locaux pouvant affecter la construction du réseau comme la topographie, la densité d’habitation, l’emplacement des réseaux d’infrastructures telles que les conduites d’eau, de gaz ou encore les lignes électriques. L’offre fibre proposée par Google permet aux clients de bénéficier d’un accès Internet avec 1 To d’espace de stockage sur Google Drive pour 70 dollars HT par mois avec un engagement d’un an.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here