Google Glass 2.0 : un brevet récemment déposé laisse apparaître un monocle connecté

Google Glass 2.0 : un brevet récemment déposé laisse apparaître un monocle connecté

D’après un brevet récemment déposé, la prochaine version des Google Glass pourrait prendre la forme d’un monocle connecté.

Publié le 30 novembre 2015 - 9:04 par François Giraud

Google Glass 2.0 : un monocle flexible et connecté pourrait être proposé plutôt qu’une paire de lunettes

Google va-t-il abandonner sa paire de lunettes connectées au profit d’un monocle flexible. C’est possible si l’on en croit le brevet que le géant du Web a déposé. Ce dernier montre un monocle qui prend la forme d’un flexible qui épouse la tête de l’utilisateur et se termine par un écran à son extrémité. Le brevet précise que ce monocle peut s’adapter à l’œil gauche ou droit de l’utilisateur. On peut constater que Google n’est pas en panne d’inspiration et souhaite donner un nouveau souffle à ses Google Glass.

Rappelons que le géant du Web a lancé le Project Aura en 2015 après avoir annoncé la fin de la commercialisation de ses lunettes connectées en janvier 2015. Les dernières rumeurs du projet laissaient penser que le groupe travaillait sur une version de lunettes connectées pour un public de professionnels. Le projet avait été confié à Tony Fadell qui travaille en collaboration avec Ivy Ross. Pour prendre un nouveau départ suite à l’échec des premières Google Glass, le nom était abandonné au profit du Project Aura. Un brevet avait été déposé en septembre dernier concernant un appareil portable à mettre sur sa tête, permettant d’afficher des hologrammes.

google-glass-monocle

Publicité

A l’image du casque HoloLens de Microsoft, Google pourrait proposer des « Google Glass » permettant de visualiser des hologrammes et permettant d’interagir avec ces derniers. Google souhaitait proposer un produit destiné aux professionnels. Les rumeurs indiquaient que des Google Glass Enterprise Edition seraient proposées avant la fin de l’année 2015 et intégreraient un processeur provenant d’Intel, probablement une puce Intel Atom mais également que ce produit estampillé A4R-GG1 gère le Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac et le Bluetooth LE. Un modèle qui serait tout d’abord orienté vers les professionnels.

Google-Glass-2-monocle-flexible

Google a également embauché des experts du Lab 126 d’Amazon pour travailler sur la future version des lunettes connectées. On peut aujourd’hui remarquer que le groupe a déposé un nouveau brevet, qui laisse la paire de lunettes au profit d’un monocle connecté. Ce dernier disposerait d’une zone tactile permettant de contrôler le produit. Une branche réglable épouserait la forme de la tête de l’utilisateur, et serait flexible. Elle viendrait se positionner le long de la tempe, au-dessus de l’oreille et derrière la tête. Comme à l’accoutumée, il faut prendre ces informations avec des pincettes.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *