Google Glass: la firme de Mountain View ferait pression sur des représentants de l'Etat

Google Glass: la firme de Mountain View ferait pression sur des représentants de l’Etat

Les Google Glass ne sont pas encore commercialisées mais la firme de Mountain View voudrait qu’elles soient autorisées au volant. Ainsi, Google est en pleine négociation et ferait pression sur des fonctionnaires de certains Etats Américains afin que les restrictions concernant ses lunettes soient levées.

Publié le 26 février 2014 - 15:14 par François Giraud

Google arriver-t-il à ses fins ? La firme de Mountain View serait, selon l’agence Reuters, en train de faire pression sur certains fonctionnaires de différents Etats Américains pour que ses Google Glass soient autorisées au volant. Des états , dont New York, le New Jersey ou encore l’état du Maryland ont déjà mis en place des lois pour faire interdire le port des lunettes connectées en conduisant lorsque ces dernières seront commercialisées. La loi s’applique également aux « Explorers », les testeurs des lunettes connectées. Mais Google ferait pression sur divers fonctionnaires des états de l’Illinois, le Missouri et le Delaware afin qu’elles soient autorisées en conduisant.

Google privilégie ses intérêts financiers à la sécurité des automobilistes

Google, de par son lobbying, ferait pression sur des sénateurs ou des représentants de l’Etat, tous plus surpris les uns que les autres par la démarche du géant du Web, d’autant plus que les Google Glass ne sont pas encore commercialisées. Certains sont inquiets et constatent que la firme de Mountain View privilégie ses propres intérêts financiers à la sécurité des automobilistes. L’argument avancé par Google auprès des fonctionnaires est qu’il est prématuré de mettre en place des lois sur son objet connecté alors qu’il n’est pas encore disponible. L’un des sénateurs explique qu’il n’a rien contre les Google Glass, mais que lorsque l’on conduit, il ne devrait rien avoir qui puisse gêner ou distraire le conducteur. En France, l’article R412-6-2 du Code de la route indique qu’il est interdit d’avoir un écran face au conducteur s’il n’aide pas à la navigation. Reste à savoir si les Google Glass seront dotées d’un système d’aide à la conduite.

Advertisements

Ailleurs sur le web