Google Glass : Astro Teller, patron de Google X reconnaît ses erreurs

A l’occasion de la conférence SXSW qui se déroule à Austin, Astro Teller, responsable des projets du Google X est revenu sur les Google Glass et l’échec lié aux lunettes connectées du géant du Web. Selon lui, l’engouement et les attentes autour des lunettes ont été trop importants. Les Google Glass ont été lancée auprès des développeurs et de certains utilisateurs du programme Explorer. Une fois le kit acheté, les développeurs pouvaient proposer leurs applications. Les premiers faux pas sont apparus quand les questions du respect des libertés ont été soulevées.

Google a joué la carte de la transparence à l’égard de son objet connecté. Tous les regards se sont tournés vers les Google Glass et le programme Explorer ce qui a été une erreur selon le patron de Google X et a causé l’échec des lunettes connectées. Au fil du temps, les lunettes sont apparues comme un objet à éviter, du regard, provoquant parfois des réactions hostiles. Certains lieux ont même interdit le port des lunettes comme certains cinémas. Puis Google a arrêté la commercialisation de son programme Explorer, où il proposait les lunettes au prix de 1 500 $.

Google Glass

Les Google Glass étaient un prototype et pas un produit fini

Astro Teller indique que si le projet se poursuivait de manière plus intimiste, il serait possible de le relancer et de nombreuses opportunités pourraient être trouvées, notamment dans le milieu professionnel. Le patron de Google X regrette que son groupe n’ait pas cherché à calmer les ardeurs face aux Google Glass, l’attente a été trop importante et les consommateurs potentiels se sont désintéressés du produit connecté. Astro Teller a précisé lors de la conférence SXSW qu’il ne s’agissait que d’un prototype et pas d’un produit grand public prêt à être commercialisé. L’annonce a été effectuée beaucoup trop prématurément selon le patron de Google X.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here