Project Jacquard : des vêtements connectés signés Google et Levi’s

A l’occasion de la Google I/O, l’équipe ATAP a dévoilé le Projet Jacquard qui prend la forme d’une fibre connectée qui peut être intégrée à un vêtement.

Publié le 30 mai 2015 - 10:46 par François Giraud

Projet Jacquard : une fibre connectée intégrée aux textiles via un métier à tisser

Ce vendredi 29 mai à l’occasion de la conférence des développeurs, les équipes ATAP de Google ont dévoilé divers projets dont le Projet Jacquard. Google a annoncé à cette occasion un partenariat avec le fabricant de jeans Levi Strauss. Ce projet consiste à fabriquer des fibres métalliques connectées qui seront intégrées à des vêtements grâce à des métiers à tisser industriels. Les fibres seront mélangées à celles déjà existantes, qu’elles soient en polyester, en coton ou en soie.

Google, qui se positionne sur le marché des wearables, les vêtements connectés à signé à cet effet un partenariat avec le fabricant de jeans Levi Strauss. Un premier vêtement connecté, baptisé le jeans 501 sensitif a été dévoilé par Levi Strauss à l’occasion de la Google I/O. Ce wearable est actuellement en cours de développement mais aucune information quant à une commercialisation éventuelle n’a été donnée.

Google I/O mai 2015 Projet Jacquard wearable

Une fibre connectée aux applications multiples

Cette nouvelle fibre connectée pourra être intégrée aux vêtements et permettra de les transformer en interface tactile. A terme, on peut imaginer pouvoir répondre à un appel téléphonique ou envoyer un SMS à partir d’un habit connecté. Ce nouveau dispositif pourrait également se positionner dans l’univers de la santé, en proposant des vêtements qui pourront mesurer diverses constantes vitales, en temps réel et les envoyer automatiquement aux médecins concernés en cas de dysfonctionnements.

Les applications sont multiples et les vêtements intelligents permettront certainement d’améliorer le quotidien de patients. Divers groupes travaillent sur le « quantified self », l’auto-mesure de soi, et les tissus technologiques permettront de mesurer de nombreux paramètres. On peut imaginer un T-Shirt connecté qui mesure le rythme cardiaque en continu ou le taux de sudation de son utilisateur. Une étude réalisée en fin d’année dernière par Forester montre que 12% de la population adulte américaine se voit très bien poter des vêtements intelligents.



Ailleurs sur le web



Article précédent
«
Article suivant
»

Plus dans ATAP, google, google i/O, Projet Jacquard, textile, vêtement connecté
Logo Google Maps
Google Maps : bientôt disponible en mode « hors ligne »

Google a annoncé la disponibilité prochaine d'une fonctionnalité "Offline" pour son logiciel de cartographie Maps.

Google-Photos-intro
Google Photos : l’application avec stockage Cloud gratuit et illimité

Google lance sa nouvelle application Photos sur iOS et Android, avec stockage gratuit et illimité

paiement mobile NFC Samsung
Google va lancer Android Pay, une solution de paiement sans contact

A l'occasion de sa conférence Google I/O, le géant américain a dévoilé son système de paiement mobile Android Pay.

Fermer