Des mises à jour plus « light » sur Android

Parce qu’il peut être très contraignant de télécharger parfois des mises à jour particulièrement volumineuses, notamment pour les détenteurs d’un forfait limité en Data, Google vient d’annoncer via son blog officiel la mise au point d’un tout nouvel algorithme, qui va permettre de réduire de manière drastique le poids des mises à jour à télécharger depuis la boutique Play Store. Un nouveau système, baptisé « Bsdiff« , qui va ainsi permettre d’alléger les téléchargements jusqu’à 50%, voire plus selon les applications.

android logo

En effet, Bsdiff est un tout nouvel algorithme de compression, qui entre pleinement dans la volonté de Google d’alléger au maximum les téléchargements pour l’utilisateur, de manière à pouvoir effectuer ces derniers via le réseau mobile, sans forcément être contraint d’attendre d’être à proximité d’une borne WiFi. Ainsi, Google annonce que la quasi-totalité des mises à jour ne nécessitent pas le retéléchargement complet du fichier de l’application, mais simplement les fichiers impactés par la mise à jour.

image01La nouvelle fiche descriptive, indiquant uniquement le poids de la mise à jour (ici 2,9 Mo)

De cette manière, Google promet que certaines mises à jour à venir pourront être réduites de 65% par rapport aux mises à jour actuelles. En d’autres termes, plutôt que de retélécharger la nouvelle application, le système se chargera de télécharger uniquement les correctifs. Une option pour le moins pratique quand on sait que certaines applications peuvent peser plusieurs centaines de Mo. Côté habillage, Google a également songé à modifier le descriptif associé à chaque application. Ainsi, lors du premier téléchargement, c’est évidemment le poids complet de l’application qui est affiché, mais dans le cadre d’une mise à jour, seul le poids des fichiers corrigés sera indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here