Google va épurer son Play Store très bientôt

Google va épurer son Play Store très bientôt

Google va procéder dans quelques jours à un vaste nettoyage de son Play Store, pour éradiquer plusieurs milliers d’applications.

Publié le 13 février 2017 - 11:04 par Stéphane Ficca

Google va (encore) nettoyer son Play Store

Play Store, la boutique d’applications proposée par Google sur son système Android, affiche des millions de logiciels divers et variés, voués (pour la plupart) à faciliter le quotidien des utilisateurs. De par son côté « open », Android a toutefois souvent été la cible de nombreux hackers, qui ont mis en ligne des applications vérolées, destinées à subtiliser des données plus ou moins sensibles des smartphones, ou simplement à enrayer ces derniers.

Google Android Apps

Publicité

Conscient de la prolifération d’applications pirates et autres programmes non-officielles qui sévissent sur son réseau, Google procède depuis quelques années déjà à des phases d’écremage régulière, histoire d’assainir au maximum son Play Store. Récemment, Google a adressé une note aux différents développeurs, pour les tenir informés des règles élémentaires pour qu’une application continue d’être proposée sur la boutique.

Un nettoyage de début d’année qui aura lieu le 15 mars prochain a prévenu le géant américain, qui concernera notamment la gestion des données personnelles et/ou sensibles des utilisateurs. Ainsi, certains développeurs ont pu recevoir de la part de Google le message suivant : « Votre application demande des permissions sensibles (ex : caméra, microphone, comptes, contacts…) ou bien des données d’utilisateur, mais n’inclut pas de politique de confidentialité valide. »

Google Play Store

En effet, la charte de Google Play impose aux développeurs de fournir une politique de confidentialité valide lorsque l’application demande ou utilise des données sensibles, et des informations sur l’appareil. Les développeurs en question ont ainsi jusqu’au 15 mars pour mettre à jour les applications concernées. A partir de cette date, les applications qui ne respectent pas la charte mise en place par Google pourront être supprimées, voire masquées. De cette manière, Google souhaite évidemment se débarrasser de quelques applications désirables qui sévissent encore et toujours sur son réseau.

Selon certains spécialistes, cette nouvelle opération de nettoyage made in Google pourrait concerner plusieurs centaines de milliers d’applications. Des applications qui ne se montreraient pas suffisamment transparentes en ce qui concerne la collecte de données donc, mais également les méthodes de chiffrement ou encore l’utilisation du protocole HTTPS.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *