Google plancherait sur un programme de santé, Google Fit

Google plancherait sur un programme de santé, Google Fit

A l’instar de Samsung et Apple, Google préparerait également son application de santé 2.0 : Google Fit.

Publié le 13 juin 2014 - 9:33 par Stéphane Ficca

La santé au coeur des préoccupations ?

Depuis quelques semaines, la santé semble être devenue le nouveau cheval de bataille des constructeurs high-tech puisqu’après Samsung et son bracelet Gear Fit, Samsung encore et ses applications de santé sur son Galaxy S5, Apple et son nouveau HealthKit via iOS 8, voilà que Google pourrait à son tour annoncer le lancement de Google Fit, un nouveau service qui permettrait de centraliser toutes les données liées à la santé d’un utilisateur Android. Ces dernières seraient récupérées directement depuis les différents terminaux compatibles, avant d’être stockées bien au chaud dans le Cloud.

GalaxyS5_Stress

Publicité

Le Galaxy S5 de Samsung peut par exemple mesurer votre taux de stress

Selon Forbes, Google pourrait profiter de sa future conférence I/O pour officialiser son programme Google Fit. Le géant américain pourrait également y annoncer divers partenariats avec des constructeurs de smartphones, tablettes et autres montres connectées. Les données cardiaques, le taux de stress, les calories consommées, le nombre de pas effectués, la distance parcourue lors d’un footing… autant de données qui pourraient aller se centraliser automatiquement sur le Cloud de Google Fit, avec évidemment la possibilité pour l’utilisateur de consulter sa progression.

Health, une application dédiée à la santéLa santé sera également un élément clé du futur iOS 8 avec Health

Rappelons que dans l’univers du high-tech grand public, Nintendo fut l’un des premiers à réellement démocratiser (avec le succès que l’on connait) le côte « santé virtuelle » et suivi personnalisé, avec son fameux Wii Fit bien sûr, mais aussi avec des applications cérébrales comme Programme d’Entrainement Cérébral du Dr Kawashima en 2006 sur Nintendo DS. Une mouvance reprise ensuite par Microsoft et ses applications de Fitness via Kinect, mais aussi Sony sur sa Playstation 3, et depuis quelques mois par les géants du smartphone avec Samsung (Gear Fit, Galaxy S5), Apple (HealthKit), Motorola (Moto 360)…


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *