Google pourrait revenir sur le marché Chinois, après 5 ans d'absence ?

Google pourrait revenir sur le marché Chinois, après 5 ans d’absence ?

Après avoir quitté la Chine en 2010, Google pourrait faire son grand retour et serait en train de discuter avec les autorités pour ouvrir une boutique d’applications en ligne.

Publié le 7 septembre 2015 - 16:50 par François Giraud

Google pourrait lancer une boutique d’applications en ligne en Chine ?

En désaccord avec le gouvernement local et la politique appliquée à Internet il y a cinq ans en 2010, Google avait quitté l’Empire du Milieu. Mais le géant du Web pourrait faire son grand retour en Chine en proposant une boutique d’applications en ligne. La firme de Mountain View serait actuellement en pleine négociation avec les autorités Chinoises et des fabricants de smartphones, indique le Wall Street Journal.

Le Wall Street Journal s’appuie sur des sources proches du dossier et indique que le géant du Web pourrait faire son grand retour, après avoir quitté le sol chinois en 2010, dénonçant entre autres la censure. De nombreux services de Google avaient été bloqués, dont la messagerie électronique Gmail au sein de l’Empire du Milieu. Les années ont passé et Google reviendrait sur ses positions, souhaitant notamment que son système d’exploitation Android soit utilisé dans le pays.

android-marshmallow

Publicité

Proposer une version d’Android répondant aux exigences des autorités chinoises

Google a indiqué aux autorités chinoises qu’il respecterait la législation en vigueur dans le pays et qu’il bloquerait les applications disponibles sur le Play Store que Pékin jugerait répréhensibles, selon Reuters qui s’appuie sur une source proche du dossier. Google, en appliquant certaines concessions pourrait revenir sur le marché chinois dès l’automne prochain. Le marché que représente l’Empire du Milieu pourrait être une réelle opportunité pour le géant du Web, notamment dans le développement des smartphones. Toujours selon diverses sources, la firme de Mountain View pourrait ouvrir une boutique d’applications en ligne avec une version d’Android qui serait acceptée par les autorités chinoises. Les applications non autorisées par Pékin seraient désinstallées.

Rappelons qu’en Chine, Android n’ayant pas sa place, les fabricants ont installé dans leurs smartphones des versions dérivées de l’OS mobile de Google, avec des boutiques d’applications spécialement dédiées à ces systèmes d’exploitation. Une perte nette pour Google, qui n’a pas pu proposer son OS mobile. En négociant avec les autorités chinoises et en respectant les souhaits de Pékin, Google pourrait reconquérir ce marché. Ainsi, les smartphones fabriqués dans le pays évolueraient sous une version d’Android, approuvée par le gouvernement et licenciée par Google. Google introduirait une version spécifique de Google Play, répondant aux règles établies par le gouvernement chinois.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *