Google publie la version 47 de son navigateur Chrome

Google publie la version 47 de son navigateur Chrome

Google vient de publier la version 47 de son navigateur Web Chrome. Cette nouvelle version n’apporte pas beaucoup de nouveautés mais vient corriger 41 failles de sécurité.

Publié le 2 décembre 2015 - 15:49 par François Giraud

Google publie Chrome 47 qui fait disparaître le centre de notifications

Le géant du Web Google vient de rendre disponible la version 47 de son navigateur Web. Cette nouvelle version n’apporte pas de grands changements et tend même à faire disparaître certaines fonctions, comme le centre de notifications. Il était précédemment possible de recevoir des alertes de divers sites Web, y compris hors connexion, pour les regarder par la suite. Cette fonctionnalité, intégrée au sein de Chrome 28 est désormais supprimée, car trop peu de personnes l’utilisaient. Sur Chrome OS, le centre de notifications est toutefois conservé.

Hormis cette fonctionnalité, Google vient corriger 41 failles de sécurité avec Chrome 47 dont l’une est considérée comme critique et treize avec un risque important. Comme il est de coutume, les experts en sécurité et les hackers qui ont repéré ces failles sont récompensés et se partage plus de 100 000 dollars. Rappelons que cette nouvelle version de son navigateur Web est disponible sous Windows, Mac et Linux. Sur Android, Chrome 47 n’est pas encore disponible au téléchargement mais Google ne devrait pas tarder à le proposer.

chrome

Publicité

Chrome 47 contient quelques corrections et améliorations. Parmi les 41 failles qui sont corrigées, comme nous l’avons indiqué, une faille de sécurité est considérée comme critique, treize failles sont classées comme hautes, six comme moyennes et trois comme basses. Trois d’entre elles concernent AppCache et les autres concernent en grande partie des problèmes liés au moteur JavaScript V8 ou PDFium. Des correctifs ont été apportés. Les nouvelles fonctionnalités étaient déjà disponibles au sein de la version bêta de Chrome 47 depuis plus d’une semaine et demie. On peut noter la possibilité sur Android de mettre en place des écrans pour faire patienter l’utilisateur durant le chargement de la page Web. Les développeurs disposeront de requestIdleCallback(), permettant de programmer des actions spécifiques.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *