Google risque de concurrencer Amazon avec le bouton "Acheter maintenant"

Google risque de concurrencer Amazon avec le bouton « Acheter maintenant »

Google est en train de tester un bouton « Acheter maintenant » au sein de Google Shopping et pourrait venir concurrencer Amazon.

Publié le 16 décembre 2014 - 16:17 par François Giraud

Google teste un bouton « Acheter » pour concurrencer Amazon

Selon le Wall Street Journal, Google serait en train de tester un bouton « Acheter maintenant » qui permettrait d’effectuer un achat immédiat. Cette procédure viendrait directement concurrencer Amazon. Google pourrait ainsi améliorer son service commercial et lui permettrait de garder les internautes sur son site Google Shopping plus longtemps. De plus, les internautes n’auraient pas à être redirigés vers des sites d’e-commerce concurrents.

Google ne vendra pas directement les produits achetés

Pour permettre aux internautes d’effectuer des achats immédiats avec cette nouvelle fonction « Acheter maintenant », le géant du Web aurait déjà pris des contacts avec divers sites cybermarchands et serait en train de signer des partenariats. Amazon vend lui-même les produits en ligne, alors que Google passera par des commerçants qui conserveront le contrôle des prix affichés. Google enverra les adresses emails des utilisateurs qui passent une commande via le bouton « Acheter », ce qu’Amazon ne propose pas.

google-shopping

Publicité

Au troisième trimestre 2014, 39% des acheteurs américains ont effectué leurs achats directement sur Amazon, contre 11% qui sont passés par Google Shopping indique Forrester. Le géant du Web compte bien ne pas laisser davantage de parts de marché à Amazon et récupérer certains acheteurs. Mais Google va se retrouver fa ce à un autre problème : celui des applications mobiles qui permettent d’effectuer des achats en ligne et qui fleurissent de plus en plus. Google a bien proposé un bouton « buy » au sein de son portefeuille électronique Google Wallet mais il n’est pas le seul et la marque à la Pomme a également lancé le service Apple Pay.

D’autres banques, notamment en France sont équipées de la solution de paiement mobile Paylib. Google mettra donc en place une solution permettant aux commerçants de proposer une livraison rapide. Les internautes de leur côté ne seront pas obligés de passer via des revendeurs ou des sites marchands pour effectuer leurs achats et n’auront plus qu’à cliquer sur le bouton « Acheter maintenant » proposé par Google. Il sera cependant toujours possible de ne pas cliquer sur le bouton proposé par le géant du Web et d’effectuer votre achat via un site d’e-commerce comme c’était le cas avant.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *