Google Science Fair: Guillaume Rolland en finale du concours mondial

Google Science Fair: Guillaume Rolland en finale du concours mondial

Une jeune Nantais de 18 ans, Guillaume Rolland a été sélectionné pour la finale du concours Google Science Fair 2014 avec son réveil olfactif, le Sensor Wake. Les délibérations de ce concours mondial se dérouleront le 23 septembre prochain.

Publié le 4 septembre 2014 - 17:17 par François Giraud

Un jeune bachelier Nantais au Google Science Fair 2014

Tout juste bachelier, le jeune Nantais Guillaume Rolland a mis au point un réveil olfactif. Une trouvaille qui a séduit Google. Avant d’aller vous coucher, vous sélectionner l’arôme qui vous plait, vous l’insérez dans le Sensor Wake et le lendemain matin, le réveil diffuse l’odeur choisie à l’heure souhaitée via un petit ventilateur qui se met en route automatiquement. Le père du jeune créateur dirige une maison de retraite et a indiqué à son fils qu’il était difficile de réveiller les personnes âgées qui entendent mal le matin. Guillaume Rolland a pensé immédiatement à créer un réveil olfactif et l’a testé auprès d’une quarantaine de résidents de la maison de retraite de son père. Sur quarante essais, il n’y a eu que deux échecs. Le Sensor Wake dispose également d’une alarme classique si besoin et d’un diffuseur de lumière.

Prototypes du réveil olfactif de Guillaume Rolland
Publicité

Prototypes du réveil olfactif de Guillaume Rolland

Après avoir remporté le concours Lépine junior, Guillaume Rolland va tenter de remporter la première place du Google Fair Science 2014, le grand concours mondial des jeunes inventeurs organisé par Google. Les résultats tomberont le 23 septembre prochain et si le jeune Français remportait ce prestigieux prix, il pourrait outre gagner 50 000 dollars, devenir connu, un bon moyen pour l’aider à démarrer dans la vie active et développer son réveil olfactif à grande échelle. Il est possible de voter pour le projet du jeune étudiant Nantais sur le site du Google Science Fair, du 2 au 15 septembre 2014.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *