Google : une fusion de Chrome OS et Android en 2017

Google : une fusion de Chrome OS et Android en 2017

Google préparerait actuellement un nouvel OS pour 2017, fruit d’une fusion entre les actuels Android et Chrome OS.

Publié le 30 octobre 2015 - 11:07 par Stéphane Ficca

Chrome OS + Android : AndroChrome OS ? Chromoid ?

C’est un fait, Google est parvenu avec succès (et un peu d’insistance) à imposer sur le marché du mobile son système d’exploitation Android, qui s’est étendu également aux objets connectés, mais également à la télévision. Un constat un peu moins glorieux en ce qui concerne Chrome OS, le système d’exploitation qui sévit dans les Chromebook, ces ordinateurs portables proposés à petit prix. Selon d’insistantes rumeurs, Google devait procéder à une fusion de ces deux systèmes, pour proposer un OS unique à l’horizon 2017.

google-chrome-android

Publicité

Les rumeurs évoquent un développement débuté il y a déjà deux ans, avec une présentation prévue dans le courant de l’année prochaine, certaine à l’occasion de la prochaine conférence Google I/O en mai 2016. Une stratégie d’unification qui rappelle évidemment celle adoptée par Microsoft avec Windows 10, puisque ce dernier est présent sur PC, sur portables, sur tablettes, sur smartphones et même bientôt sur Xbox One. En ce qui concerne Google, cette fusion permettrait d’étendre Android à l’univers des ordinateurs, avec un nouveau marché pour les développeurs, et pour les utilisateurs, la possibilité d’accéder au marché Play Store.

L’appellation « Chrome » devrait ainsi être réservée exclusivement au navigateur web, afin d’éviter toute forme de confusion dans l’esprit des utilisateurs, ce qui laisse sous-entendre que le futur OS disposera d’un tout nouveau nom. La fusion Chrome OS/Android permettra également de profiter d’un système universel, avec la possibilité par exemple de démarrer une activité sur son mobile, et la terminer sereinement sur son ordinateur. Rappelons que du côté de chez Apple, on table sur deux systèmes d’exploitation différents (iOS et Mac OS), mais qui s’unissent grâce au Cloud.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *