Les professionnels et les particuliers vont pouvoir vendre leurs brevets à Google

Le géant du Web Google va mettre en ligne une plateforme permettant aux entreprises et aux particuliers de vendre leurs brevets. Ce programme sera ouvert du 8 au 22 mai 2015 et les particuliers ou professionnels qui détiennent des brevets pourront les vendre à Google au prix qu’ils auront fixé. Le géant du Web étudiera tous les brevets proposés puis donnera une réponse aux propriétaires des brevets au plus tard le 26 juin 2015. L’offre est limitée aux Etats-Unis.

Les rachats de brevets s’effectueront fin août 2015

Google a promis une réponse pour le 26 juin 2015 et les transactions financières liées au rachat des brevets qui intéressent le groupe s’effectueront à la fin du mois d’août 2015. L’offre proposée par Google se limite pour le moment aux brevets enregistrés aux Etats-Unis. Le géant du Web veut limiter les « patent trolls », des entreprises ou particuliers qui chassent les brevets. Ils achètent des brevets, sans les avoir inventé pour les revendre au plus offrant par la suite, sans avoir la moindre intention de développer les produits découverts et créés. Ces derniers se servent de ces achats pour réclamer de l’argent à des groupes qu’ils accusent d’avoir violé leurs brevets.

google

Eliminer les Patent trolls & simplifier le processus des brevets

Cette initiative permettra de lutter contre ces Patent Trolls indique Google. Le groupe précise qu’il s’agit d’une expérience pour tenter d’améliorer le domaine des brevets afin de supprimer les litiges qui existent dans le marché secondaire des brevets. Le groupe a également précisé que les inventeurs qui vendraient leurs brevets sur la plateforme conserveraient une licence leur permettant de continuer à améliorer leur brevet. Google, par la voix d’Allen Lo, le responsable des brevets a précisé que cette plateforme va permettre de simplifier le processus des brevets. Ces derniers seront examinés et les vendeurs potentiels auront rapidement une réponse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here