Google va proposer d'acheter les modules du mobile ARA en ligne

Google va proposer d’acheter les modules du mobile ARA en ligne

Projet ARA : pour permettre aux utilisateurs de modifier leurs modules à chaud, Google lancera une boutique en ligne pour les smartphones modulables.

Publié le 25 octobre 2014 - 18:41 par François Giraud

Google devrait lancer un magasin en ligne pour acheter les modules

Le Projet ARA prend forme et Google devrait proposer une boutique en ligne, où il sera possible d’acquérir les divers modules du smartphone en kit. Ces derniers pourront être changés à chaud. L’utilisateur pourra choisir parmi différents modules en fonction de ce qu’il souhaite privilégier.

modules projet ara Google

Publicité

Commander les modules en ligne et les changer à chaud

Le concept du Projet Ara, connu également sous le nom de Phonebloks est de proposer un smartphone en kit, modulable selon vos envies et vos besoins. Il est composé de divers blocs qui peuvent être interchangés dont la plupart à chaud, le smartphone allumé. La modularité est la base de ce projet. À partir d’une structure maîtresse, un exosquelette, vous pourrez choisir selon vos besoins ce que vous souhaitez rajouter pour concevoir votre smartphone. Il vous suffira d’emboîter des modules sur la base de l’appareil. Vous choisirez votre processeur, votre appareil photo, votre écran, votre batterie, vos ports ainsi que tous les éléments qui composeront votre mobile soit lors de la commande de votre smartphone personnalisable, soit à partir de la boutique en ligne qui sera proposée par le géant du Web. Les modules seront ainsi disponibles pour le plus grand nombre de personnes. Le portail créé par Google fonctionnera sur le modèle du Play Store, avec un catalogue de modules et chaque société partenaire pourra proposer son propre module. Les premiers smartphones Ara devraient voir le jour début 2015 et disposeront d’une version spécifique d’Android L, conçue par la fondation Linaro. La liste des partenaires a été allongée. Google travaille actuellement sur ce projet Ara avec Quanta, Toshiba, Rockchip, Foxconn, Laird Technologies et Array Labs. Une boutique en ligne proposant les divers composants sera également lancée en début d’année prochaine. Toshiba fournira des chipsets, Sony, Samsung et LG pourraient fournir des capteurs photo ou des écrans et Sennheiser des modules audio. Chaque marque alimentera la boutique en ligne selon son domaine de compétence.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *