Pour Noël, Sony propose aux joueurs de Gran Turismo Sport de découvrir (gratuitement) un tout nouveau mode solo GT League, ainsi qu’une douzaine de nouveaux bolides à piloter.

Le mode solo GT League pour Gran Turismo Sport est disponible

Lancé en octobre dernier, en exclusivité sur PlayStation 4, Gran Turismo Sport continue au fil des semaines d’être optimisé par ses géniteurs, via diverses mises à jour. Des updates à l’intérêt parfois minime, mais qui permettent parfois de découvrir de nouveaux contenus. C’est le cas depuis quelques jours maintenant, avec la mise à jour 1.10 du jeu signé Polyphony Digital, qui permet de découvrir un tout nouveau mode de jeu : GT League. Une update totalement gratuite précisons-le.

En effet, même si la volonté première était de faire de ce GT Sport un titre orienté online, nombreux sont ceux à ne pas avoir digéré l’absence (quasi)totale de mode solo lors de la sortie du jeu en boutiques. Difficile en effet de se satisfaire d’une école de pilotage, de quelques missions et d’un mode Expérience du Circuit. A tous ceux-là, Polyphony Digital dédie donc ce nouveau mode GT League, qui permet de retrouver de petits championnats à thème, à l’instar de ce que proposait Gran Turismo par le passé.

On retrouve ainsi les indémodables Sunday Cup, Clubman Cup, les challenges en Raodster ou encore des courses monotypes, en Audi TT ou en Clio RS. Un mode GT League qui propose un total de trois ligues (débutant, amateur et professionnel), lesquelles contiennent divers défis. A cela s’ajoute un mode Endurance à déverrouiller. Cela permet d’ajouter une vraie consistance à ce GT Sport, en plus d’offrir des crédits, des Miles et de l’Expérience à ceux qui avaient déjà bien avancé dans le jeu. Ceux qui ont obtenu le jeu à Noël peuvent également se targuer de découvrir le jeu pour la première fois dans sa formule optimisée.

A ce mode GT League, la mise à jour 1.10 ajoute également divers ajustements de gameplay, notamment en vue cockpit, sans oublier des crissements de pneus améliorés. Gran Turismo Sport voit également sa liste de bolides s’étoffer, avec l’arrivée de 12 nouvelles voitures à piloter. Une excellente nouvelle pour les joueurs donc, la mise à jour étant gratuite, même si on espère maintenant que les développeurs nous proposeront rapidement de nouveaux circuits (Spa, Trial Mountain, Monza, A1 Ring…), ainsi qu’une gestion de la météo, pour pouvoir enfin chausser les pneus pluie et intermédiaire proposés dans les options du jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here