GT Advanced Technologies, le fournisseur du verre saphir d’Apple requiert auprès du tribunal qui est en charge de son dossier au sujet de son dépôt de bilan la confidentialité intégrale des documents relatifs à son affaire. De plus, il a demandé au juge une audience privée afin que l’affaire ne soit pas diffusée auprès du grand public. C’est l’agence Reuters qui dévoile aujourd’hui les demandes formulées par GT Advanced Technologies auprès du tribunal de Hampshire. GT Advanced Technologies demande le secret des documents relatifs à sa mise en faillite aux USA et notamment des documents qui appartiennent à des sociétés tierces avec qui le groupe est en partenariat. On pense immédiatement à Apple qui pourrait être le principal intéressé.

Usine de Mesa en Arizona de GT Advanced Technologies
Usine de Mesa en Arizona de GT Advanced Technologies

GT Advanced Technologies demande la confidentialité absolue au tribunal

La marque à la Pomme a investi un demi-milliard de dollars au sein de GT Advanced Technologies pour qu’il produise des verres saphir pour protéger ses produits des rayures entre autres. Apple pourrait également racheter son fournisseur pour être certain de recevoir du verre saphir pour sa Watch. En se plaçant sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, GT Advanced Technologies ne fermera pas ses portes et les activités continueront à se poursuivre. Pour répondre à ses obligations financières, la société devra trouver de l’argent et payer ses créanciers. Cette loi américaine permette à la société de continuer ses activités et de faire progresser sa balance commerciale. La mise en faille de GT Advanced technologies suscite de nombreuses interrogations. Apple se dit surpris des difficultés de son fournisseur de verres saphir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here