La guéguerre des consoles

Les trentenaires ont eu l’occasion de traverser diverses époques vidéoludiques et donc d’assister (et même de participer) aux premières « guerres des consoles », celles qui faisaient rage dans les cours de récréation, à savoir qui de Mario ou de Sonic était le plus, qui de la Super Nintendo ou de la Megadrive était la plus puissante, ou encore quelle version d’Aladdin était la plus aboutie. Une « guéguerre » qui perdure depuis des années maintenant, et qui est le théâtre d’un affrontement à trois depuis maintenant presque deux décennies, avec désormais Nintendo, Sony et Microsoft.

PS4 Xbox One

En cette fin d’année 2015, la guerre des consoles est toujours disputée entre deux géants, Sony et Microsoft, Nintendo ayant quelques longueurs de retard avec sa Wii U. Dans le courant du mois de novembre, un bon mois pour jauger des stars de Noël en général, c’est une nouvelle fois la PlayStation 4 qui a brillé, avec environ 1,53 million de ventes sur le mois, soit le meilleur mois de novembre (son troisième) pour la PS4. Une hausse des ventes qui s’explique évidemment par une baisse de prix de la console, mais également des bundles plus avantageux qu’il y a un an, sans compter la sortie de nombreux titres phares.

Du côté de la concurrence, sur cette même période, Microsoft a écoulé 1,29 million de Xbox One, affichant ainsi un léger regain de forme par rapport à l’an dernier. Une performance bien aidée par le Black Friday bien sûr, mais aussi par les très (trop ?) nombreuses offres promotionnelles mises en place par Microsoft pour écouler sa machine. Enfin, du côté de chez Nintendo, on aurait écoulé environ 240 000 Wii U, mais le constructeur nippon a désormais les yeux tournés vers 2016, avec sa future NX… tout comme les joueurs d’ailleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here