Guerre des brevets : une trève entre Google et Microsoft

Guerre des brevets : une trève entre Google et Microsoft

Microsoft et Google viennent de signer un accord afin de ne plus se livrer une guerre devant les tribunaux. Suite à des discussions entamées l’an dernier, ils enterrent la hache de guerre mais restent en concurrence au niveau purement technologique.

Publié le 25 avril 2016 - 9:03 par François Giraud

Google & Microsoft mettent un terme à leurs batailles juridiques

Google et Microsoft viennent de signer un accord de paix afin de mettre un terme à leurs différends juridiques. Ils préfèrent se concentrer sur leurs produits plutôt que de se livrer une bataille sans merci devant les tribunaux qui dure depuis de nombreuses années. Les deux groupes souhaitent résoudre les différends qui les opposent et s’en remettent aux régulateurs.

Google-Microsoft

Publicité

La firme de Redmond a retiré ses plaintes réglementaires contre le géant du Web Google et ce dernier a, de son côté affirmé qu’il allait retirer l’ensemble des plaintes envoyées aux régulateurs et a indiqué que « nos entreprises se font une concurrence féroce, mais nous souhaitons le faire sur la base du mérite de nos produits et non pas par des procédures judiciaires. Cet accord aurait été décidé bien avant que la Commission Européenne ne demande des comptes à Google au sujet de la position dominante de son OS mobile Android et la firme de Redmond précise ne pas vouloir prendre position à ce sujet. Rappelons que Microsoft a été l’une des premières sociétés à se plaindre auprès des organismes de réglementation des pratiques de Google.

Rappelons que Microsoft et Google sont certes concurrents mais en conflit depuis de nombreuses années avec de nombreuses plaintes déposées de part et d’autre auprès des organismes de réglementation américains et de l’Union Européenne. Désormais les deux groupes souhaitent régler leurs différends ensemble, sans l’aide des autorités de la concurrence. Ils ont déclaré vouloir se concentrer sur leurs produits plutôt que de se plaindre aux organismes de réglementation. Les deux entreprises auraient entamé de discussions afin d’enterrer la hache de guerre depuis l’automne 2015. L’ensemble de ces informations provient du magazine Recode qui indique avoir reçu des rapports des deux firmes, et qui indique que Microsoft et Google resteraient concurrentes, mais uniquement au niveau technologique.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *