Guerre des Prix: Quels bénéfices pour le consommateur ?

Guerre des Prix: Quels bénéfices pour le consommateur ?

Les opérateurs télécoms se livrent une guerre sans merci à l’approche des fêtes de fin d’année. Des forfaits low-cost, sans engagement, des forfaits avec des appels à l’international…Quels sont les bénéfices pour le consommateur ?

Publié le 22 décembre 2013 - 15:19 par La rédaction

Les opérateurs de téléphonie mobile se livrent une guerre avec leurs diverses offres à destination du consommateur. Mais ce dernier s’y retrouve t-il dans cette guerre des offres low-cost et des prix ? Free avait indiqué qu’il diviserait le prix de la facture des consommateurs par deux. On constate que les abonnées Free Mobile ont bien une facture qui a diminué. La facture moyenne des abonnées mobiles a chuté de 14,5% sur un an à fin 2012 pour se maintenir à 20,6 € en moyenne indique l’Arcep, l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes. L’Arcep indique également qu’une économie de 3,5 € en moyenne s’est opérée sur les factures entre avril 2012 et avril 2013. En 2008, la facture moyenne s’élevait à 28 euros en moyenne. Les offres sont donc moins coûteuses qu’auparavant.

Avec le temps, les forfaits avec engagement disparaissent

Le premier aspect qui est relevé par l’Arcep concerne les offres sans engagement. L’abonnement sans engagement instauré par Free se développe de plus en plus,  avec les opérateurs low-cost de B&You pour Bouygues Telecom, de Sosh pour Orange et de Red de SFR. Les périodes de contrats vous liant à un opérateur pendant douze ou 24 mois ne sont plus de mise. Désormais, les consommateurs préfèrent ne pas s’engager et rester libre de changer d’opérateur dès qu’ils le souhaitent. Les offres que l’on retrouve le plus actuellement sont des forfaits illimités vers les appels fixes et mobiles, vers tous les opérateurs avec les SMS et les MMS au nombre illimité. Certaines offres permettent également de se connecter à Internet avec un forfait de données compris entre 500 Mo et 10 Go de DATA afin de surfer sur le Web via une connexion 3 G, 3G+ ou 4G. L’époque où l’on hésitait à appeler un mobile depuis un téléphone fixe est révolue. Désormais la quasi-majorité des forfaits, y compris low cost comprennent les appels vers des mobiles depuis un fixe et des appels à l’international, dans les DOM, en Amérique du Nord ou au Canada entre autres. Les consommateurs bénéficient donc de plus en plus d’offres à prix attractifs, généralement sans engagement avec la possibilité de passer des appels à l’étranger, de surfer sur la toile sans faire exploser les factures de téléphonie mobile.

Advertisements

Ailleurs sur le web