Hands Free : après Android Pay, Google s'intéresse au paiement par reconnaissance faciale

Hands Free : après Android Pay, Google s’intéresse au paiement par reconnaissance faciale

Google a proposé une solution de paiement sans contact Android Pay mais ne s’arrête pas en si bon chemin et teste une solution de paiement « mains libres » par reconnaissance faciale intégrée à Android Pay.

Publié le 3 mars 2016 - 15:02 par François Giraud

Une solution de paiement « mains libres », par reconnaissance faciale signée Google

Les chercheurs du laboratoire Google X innovent sans arrêt. Après le lancement de la solution de paiement mobile Android Pay, le groupe a développé une nouvelle solution, qui sera intégrée au sein d’Android Pay, mais qui ne nécessitera pas l’utilisation de ses mains. Hands Free, que l’on peut traduire par « mains libres » est une solution actuellement testée par Google qui se servira de la reconnaissance faciale pour fonctionner, …et payer ses achats.

Une fois arrivé à la caisse il ne sera donc plus nécessaire de sortir sa carte bancaire ou son smartphone. Un dispositif de webcam prendra le relais et reconnaîtra le porteur de la carte de paiement pour valider ses achats. Il suffira de dire à la caissière que l’on souhaite utiliser la solution de paiement de Google, de donner ses initiales et une caméra prendra une photo de votre minois, qui sera comparé à la base de données de Hand Free et validera ou non votre paiement.

google_hands_free

Publicité

Une solution qui permet de gagner beaucoup de temps lors du passage en caisse et d’offrir un gain de sécurité, puisqu’il ne sera plus nécessaire de sortir sa carte bancaire ou son smartphone pour utiliser Android Pay. Pour davantage de sécurité des données confidentielles et de respect de la vie privée des utilisateurs, Google a précisé que la photo qui sera prise pour valider le paiement, sera instantanément supprimée une fois le paiement effectué et qu’elle ne se retrouvera pas stockée sur un serveur. Ce système de paiement utilise le Bluetooth LTE et le Wi-Fi ainsi que les capteurs du smartphone de l’utilisateur pour détecter qu’il se trouve bien dans le magasin et qu’il souhaite réaliser un paiement via cette méthode.

Les données bancaires qui auront été introduites au sein de l’application ne seront pas, non plus, disponibles pour le commerçant. Cette nouveauté est actuellement testée au sein de certains partenaires de Google et certains magasins ont déjà mis en place un dispositif automatisé de caméras qui détecte automatiquement les personnes qui peuvent utiliser cette nouvelle solution de paiement « mains libres ».



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *