Hornet, un réseau pour surfer anonymement à très grande vitesse

Une équipe de chercheurs vient de présenter un projet baptisé Hornet, pour High speed Onion Routing at the NETwork layer, une sorte de réseau Tor à très grande vitesse qui permet d’atteindre des débits de 93 Gbit/s. Ce projet est le fruit de la collaboration entre une équipe de chercheurs, de la Carnegie Mellon Univeristy, de l’University College London et du Federal Institute of Technology.

La CNIL recommandait d’utiliser Tor pour surfer en toute tranquillité !

Ce projet Hornet reprend la structure créée par le réseau Tor, avec des couches d’oignon permettant de rendre anonyme les connexions Internet. A la différence de Tor qui est très lent, Hornet atteint des vitesses-record, jusqu’à 93 Gbit/s. La surveillance sur Internet augmente de plus en plus et la navigation anonyme évolue également. Rappelons qu’en 2012, la CNIL recommandait de surfer anonymement afin de protéger ses données sur la toile et proposait des conseils pour laisser le moins de traces possibles sur le Web, mais également de se protéger des publicitaires.

tor-675

La CNIL conseillait même d’utiliser le réseau Tor, un logiciel très convoité des activistes militants qui défendent l’Internet libre. Hornet permet également de chiffrer des données par cryptographie symétrique à l’aide des différents nœuds de l’Internet qui existent entre l’expéditeur et le destinataire. Hornet serait une alternative au système Tor, mais reste actuellement à l’état de projet. Il pourrait cependant être déployé à grande échelle à l’avenir.

1 COMMENTAIRE

  1. Ce qu’ils font les autres VPN aussi, par exemple: PureVPN crypte vos données et vous permet de surfer anonymement. Mais la vitesse dépend de votre connexion internet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here