La MPAA (Motion Picture Association of America) qui regroupe les majors du cinéma américain tel que Warner Bros, Disney ou encore 20th Century Fox était en procès contre Hotfile, un site de téléchargement et de partage de fichiers. Il était reproché à Hotfile d’avoir porté atteinte aux droits de propriété intellectuelle des membres de la MPAA. Cette dernière pouvait demander plus de 500 millions de dommages et intérêts au site Hotfile pour avoir mis à disposition de ses utilisateurs 3 448 œuvres protégées, dans un procès qui devait débuter la semaine prochaine aux USA.

Page d'accueil de Hotfile
Page d’accueil de Hotfile

80 millions de dollars de dommages et intérêts

Les œuvres concernées étaient des films et des épisodes de séries. Pour chaque oeuvre, la justice pouvait demander jusqu’à 150 000 dollars d’amende, soit au total, plus de 500 millions de dollars de dommages et intérêts. Ce montant devait être décidé par la justice américaine la semaine prochaine. Hotfile n’a pas attendu le verdict et a accepté de verser 80 millions de dollars aux ayants droit afin de mettre un terme au litige qui l’oppose à la MPAA. De plus, il doit mettre en place un système de filtrage avec reconnaissance d’empreinte numérique pour empêcher les utilisateurs de mettre en ligne des contenus protégés. Selon Ars Teechnica, Hotfile hébergeait 123 millions de fichiers, téléchargés 2,9 milliards de fois par 5,3 millions d’utilisateurs enregistrés.  Hotfile a décidé de fermer ses portes (message ci-dessous).

Message publié par Hotfile ce jour sur sa page d'accueil
Message publié par Hotfile sur sa page d’accueil

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here