HTC: Des rumeurs indiquent que le constructeur aurait diminué sa production de smartphones

HTC: Des rumeurs indiquent que le constructeur aurait diminué sa production de smartphones

HTC serait en train de diminuer sa production de smartphones de l’ordre de 20%. Plusieurs lignes de production auraient ainsi été fermées suite à la baisse des ventes de smartphones de la marque. Selon les rumeurs, le groupe pourrait être amené à externaliser sa fabrication. HTC dément en partie ces rumeurs.

Publié le 23 octobre 2013 - 15:33 par La rédaction

Selon Reuters, le constructeur de smartphones HTC serait en train de réduire sa production et aurait même fermé des lignes de fabrication situées dans une usine à Taoyuan. D’autres rumeurs indiquent que le groupe Taïwanais serait amené à externaliser sa production. Le groupe enregistrerait une baisse de production de l’ordre de 1 million de smartphones en moins chaque mois suite à la réunification de deux lignes de production. L’usine de Taoyuan sortirait chaque mois 2,5 millions d’unités. En fusionnant deux lignes en une seule, la production diminue automatiquement. Reuters indique que d’autres lignes seraient actuellement stoppées dans une usine de Shanghai.

HTC dément les rumeurs

HTC dément les rumeurs et parle de réorganisation et de fluidification des lignes de production en fonction du développement des ventes. Les résultats enregistrent une perte nette de de 86 millions d’euros et le chiffre d’affaires a également reculé de plus de 23 milliards entre les deux derniers trimestres. La trésorerie a baissé de 1,2 milliard d’euros entre le deuxième et le troisième trimestre 2013. Le constructeur sera probablement amené à externaliser sa production pour se consacrer davantage sur la conception. Selon Reuters, le constructeur HTC aurait déjà contacté plusieurs fabricants asiatiques, donc une filiale de Foxconn. D’autres sources indiquent que le groupe Lenovo serait intéressé pour racheter HTC. Ce même groupe est actuellement positionné sur un rachat éventuel de BlackBerry. HTC indique qu’aucune fermeture de site n’est prévue même si les outils de production ont été restructurés, au niveau des lignes de fabrication notamment.

Publicité

Ailleurs sur le web