Un partenariat BMW / IBM… IBMW ?

Le groupe IBM annonce une nouvelle collaboration avec le constructeur allemand BMW, pour travailler ensemble sur le rôle du système cognitif Watson dans la personnalisation de l’expérience de conduite, et la création de systèmes plus intuitifs pour les conducteurs de voitures du futur de BMW. Ainsi, le groupe BMW va affecter une équipe de chercheurs et d’ingénieurs au siège mondial d’IBM Watson Internet des Objets (à Munich), en Allemagne, et les entreprises vont étudier ensemble comment améliorer les fonctions d’assistant intelligents dans les voitures BMW. A l’heure actuelle, le groupe va se pencher sur quatre modèles de la BMW i8.

bmw-ibm

IBM s’est récemment engagé à investir pas moins de 200 millions de dollars pour faire de son nouveau centre de Munich l’une des infrastructures les plus avancées pour l’innovation collaborative. De son côté, BMW, qui a aussi son siège dans la capitale bavaroise, est l’une des premières entreprises à s’installer dans l’un des « co-laboratoires » industriels d’IBM nouvellement lancés. Une équipe d’ingénieurs du groupe BMW travaillera avec l’équipe de chercheurs, développeurs et consultants IBM. La collaboration entre BMW et IBM aidera à dessiner l’avenir de ce phénomène, à savoir l’évolution d’un mode de transport à un nouveau type de centre de données mobiles.

De son côté, le groupe BMW, qui connait une fin d’année exceptionnelle en terme de ventes, a d’ores et déjà annoncé qu’il fera la démonstration d’une toute nouvelle interface de bord dans quelques jours. En effet, dans le cadre du CES 2017 de Las Vegas, BMW exhibera HoloActive Touch, un système de bord évolué, qui fera appel à des projections holographiques. Ainsi, le conducteur pourra bénéficier de différents services et accéder aux fonctionnalités de son véhicule, via un écran virtuel. Une interface inédite, et pour le moins futuriste, que BMW présente comme l’évolution du Head-Up Display.

BMW HTC Vive

Rappelons que BMW cherche constamment à approfondir les nouvelles technologies qui arrivent sur le marché, et le groupe a notamment adopté récemment la réalité virtuelle pour la mise au point de ses véhicules. Un partenariat établi avec HTC Vive, avec la mise au point d’un tout nouveau simulateur en interne, qui permet aux ingénieurs de profiter d’une simulation de conduite haut de gamme, visuellement parlant, à laquelle s’ajoutent évidemment toutes les fonctionnalités liées à la réalité virtuelle. Ainsi, le conducteur virtuel, HTC Vive sur la tête, peut s’immerger au sein du véhicule, et tester ainsi, « en conditions réelles », un nouveau tableau de bord, une nouvelle solution de design, regarder la banquette arrière…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here