IBM : des résultats trimestriels supérieurs aux attentes...grâce au Cloud

IBM : des résultats trimestriels supérieurs aux attentes…grâce au Cloud

IBM enregistre une nouvelle fois une baisse de ses revenus, moins importante que les trimestres précédents, grâce à la croissance de son informatique dématérialisée.

Publié le 18 octobre 2016 - 11:37 par François Giraud

IBM : des résultats en baisse mais au-delà des attentes des analystes

Le groupe IBM vient de publier ce lundi 17 octobre 2016 ses résultats financiers pour la période du troisième trimestre 2016, supérieurs aux attentes des analystes, malgré un titre en recul de 2,6 points en post-séance à Wall Street. Le groupe affiche cependant des résultats en baisse, en partie sauvés par la croissance du Cloud. Le chiffre d’affaires représente 19,29 milliards de dollars en baisse de -0,3 point par rapport au troisième trimestre 2015.

watson-IBM lutte contre le cancer

Publicité

Avec les modifications apportées au marché du cloud computing le groupe IBM a enregistré des revenus en baisse. Depuis quatre ans, c’est la première fois que ces derniers restent relativement stables. Le chiffre d’affaires enregistre une nouvelle baisse, la moins importante depuis 18 mois, grâce à la croissance de ses activités stratégiques à hauteur de + 16 points à 8 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Au cours du troisième trimestre 2016 correspond à la période de juillet à septembre dernier, Big Blue a publié un bénéfice net par action de 3,29 dollars et un chiffre d’affaires de 19,29 milliards de dollars en baisse de -0,3 point par rapport à l’an dernier à la même période.

IBM-600px

Au sein des activités stratégiques du groupe, on retrouve notamment l’informatique dématérialisée, avec une progression de +44% de ses revenus pour ce trimestre. Les services analytiques progressent de +15%, la sécurité connaît un essor de 11% et la mobilité évolue de +19%. L’ensemble de ces activités représente désormais 41,7% du chiffre d’affaires total de Big Blue. La marge brute affiche un recul de 2,1%. Le bénéfice net par action, en données corrigées s’établit à 3,29 dollars par titre, en baisse d’un point sur un an, mais au-delà des prévisions des analystes.

On peut constater que les diverses solutions proposées par IBM aux entreprises permettent au groupe de réduire la baisse de chiffre d’affaires ainsi que les bénéfices mais c’est à nouveau la division hardware qui enregistre la baisse la plus importante avec un chiffre d’affaires d’1,6 milliard de dollars, en chute de 21 points sur un an. Big Blue prévoit cependant de meilleurs résultats à l’avenir, avec en partie, le développement de la division Strategic Imperative Operations comportant le Cloud et les services associés.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *