Démontage du Surface Studio : un PC tout-en -un qui ne pourra pas évoluer !

Les experts d’iFixit ont désossé le Surface Studio de Microsoft, un PC all-in-one haut de gamme destiné aux dessinateurs, architectes et autres créatifs professionnels. Ce PC de bureau tout-en-un équipé d’un écran Ultra HD tactile de 28 pouces particulièrement fin, affichant 13,5 millions de pixels soit 63% de plus qu’un téléviseur 4K. Un écran qui supportera les colorimétries les plus imposantes, très utiles pour la retouche photo ou la création graphique et permettra de travailler avec au stylet avec le Surface Dial. Les experts d’iFixit ont démonté le Surface Studio dans son intégralité et comme à l’accoutumée ont attribué une note de réparabilité.

Les résultats du démontage restent mitigés, mais sont plus encourageants que le démontage du dernier MacBook Pro de la marque à la Pomme. Au niveau de l’écran, rien n’a été décelé de défavorable. Ce dernier respecte le cahier des charges fixé par Microsoft avec un écran Ultra HD tactile PixelSense de 28 pouces, affichant une définition de 4 500 x 3 000 pixels et une résolution de 192 pixels par pouce. L’opération de démontage a été réalisée avec succès. Les experts d’iFixit ont cependant été étonnés de découvrir un processeur ARM Cortex 7 à l’intérieur de la machine, qui est en général destiné à être intégré au sein des smartphones ou des objets connectés. Ce microcontrôleur est positionné au dos de l’écran de 28 pouces et pourrait servir à alimenter la dalle PixelSense.

Pour le reste du Surface Studio de Microsoft, il est très simple à démonter, via quelques clips et quatre vis à retirer. Les experts d’iFixit ont apprécié l’accès aisé à l’intérieur du PC. Il est cependant délicat de changer des composants car Microsoft a positionné de nombreuses soudures, tant au niveau du CPU que du GPU, mais également au niveau de la carte-mère et de la mémoire vive de la machine. On appréciera cependant la possibilité de remplacer facilement le SSD Sandisk Z400s ainsi que le disque dur Seagate 2,5 pouces Spinpoint M8 de 1 To. Il sera donc possible d’améliorer la capacité de stockage interne du Surface Studio. Les équipes d’iFixit ont donc attribué une note de réparabilité de 5/10, avec de bonnes nouvelles pour le démontage des disques durs et des difficultés pour les autres composants. Il reste également à savoir ce que le microcontrôleur découvert par iFixit vient faire au sein de ce PC, peut-être à gérer l’alimentation de la dalle PixelSense et l’affichage de ses 13,5 millions de pixels selon The Verge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here