Il ne sera bientôt plus nécessaire d'utiliser des lunettes pour regarder la TV

Il ne sera bientôt plus nécessaire d’utiliser des lunettes pour regarder la TV

Le MIT est en train de développer des écrans qui vont s’adapter à la vision de leurs utilisateurs. L’écran s’adaptera à la vue et ce ne sera plus à l’utilisateur de porter des lunettes spécifiques. Une révolution dans le domaine de la vidéo et de la santé.

Publié le 2 août 2014 - 9:00 par François Giraud

Les chercheurs du MIT viennent de découvrir un dispositif permettant aux écrans de s’adapter à la vue de chaque utilisateur. Il n’est ainsi plus nécessaire de porter des lunettes ou des lentilles de contact en cas de problème lié à la vision. Cette technologie pourrait être accessible au grand public d’ici quelques années et les personnes souffrant de troubles de la vision pourront enfin regarder la télévision ou une vidéo sans problème. Les chercheurs du MIT ont créé un algorithme informatique qui analyse et modifie la qualité de la vue de l’utilisateur. les informations récoltées sont ensuite transmises à un filtre lumineux qui vient se placer devant l’écran en question.

Adapter l’image en fonction de la déficience visuelle rencontrée

Les chercheurs ont réalisé divers tests avec des images de montgolfières aux couleurs très vives puis en utilisant l’algorithme informatique, ils sont arrivés à modifier la luminosité de chaque pixel de l’image. Les vidéos sont ainsi adaptées à chaque problème de la vision existante. D’autres tests ont été réalisé par le biais d’appareils photo reflex numériques Canon et de tablettes tactiles. Les chercheurs du MIT peuvent ainsi adapter cette technologie pour toutes les images et pour l’ensemble des formats vidéo existants. Le principe développé par les chercheurs reprend les données indiquées sur les ordonnances des personnes ayant des problèmes de vue et ces informations sont traitées par un algorithme informatique qui adapte à chaque personne l’image en fonction de sa déficience visuelle. L’image ainsi créée sur le filtre placé devant l’écran permet de réaliser une image plus nette lorsque cette dernière atteint la rétine de l’utilisateur. Le seul frein de ce projet réside dans le fait que les utilisateurs souffrant de problèmes d’acuité visuelle différents ne pourront pas tous regarder le même écran, ce dernier étant « modifié » en fonction d’un problème visuel en particulier. Les recherches sont toujours en cours.

Advertisements

Ailleurs sur le web