In bed with... la Nintendo Switch

In bed with… la Nintendo Switch

Disponible depuis quelques jours maintenant en boutiques, la Nintendo Switch permet de concrétiser un rêve ancestral de joueur, à savoir jouer partout, tout le temps. Explications.

Publié le 6 mars 2017 - 9:06 par Stéphane Ficca

Nintendo Switch, une vraie console « on the go » ?

Vous le savez sans doute, la nouvelle console de Nintendo, la Switch, est disponible depuis ce vendredi 3 mars en boutiques, et proposée au tarif (moyen) de 299 euros. Une console livrée sans le moindre jeu, mais qui permet néanmoins de profiter de deux joy-con, qui permettront de jouer seul sur la tablette ou sur la TV, ou bien à deux joueurs en local, chaque participant tenant dans sa main un petit joy-con.

Switch-Dock

Publicité

La Switch de Nintendo permet de démarrer sa partie depuis son canapé, sur la TV HD du salon

Une machine hybride, qui transcende littéralement le concept initial de la Wii U, avec la promesse de pouvoir jouer avec tout le confort de la Smart TV du salon, mais également de pouvoir poursuivre sa partie « on the go« , en jouant directement sur la tablette 6,2 » de la console. Une feature particulièrement attendue par les joueurs, qui concrétise un vieux fantasme gaming, permettant ainsi de s’affranchir de la TV pour continuer sa quête dans The Legend of Zelda : Breath of the Wild ou sa partie dans Super Bomberman R, voire même de dandiner son corps sur Just Dance 2017, en utilisant la tablette comme écran de jeu.

En mode nomade, pas question de jouer à une version diminuée du jeu démarré quelques heures plus tôt sur la TV du salon. Sur la tablette, on retrouve donc un affichage identique, et on peut ainsi évoluer dans le domaine d’Hyrule en qualité HD 720p, que ce soit dans le train, dans le bus, dans les toilettes, chez ses beaux-parents, dans le lit… L’expérience reste strictement identique à celle proposée par la « configuration salon », et c’est là l’un des piliers fondamentaux de cette nouvelle console made in Nintendo. Pour jouer, on utilisera les joy-con fixés sur la tablette, mais on peut aussi utiliser le joygrip pour se façonner une manette d’appoint, ou encore utiliser le Controller Pro.

Switch-Avion

On peut également poursuivre sa partie dans un avion, en jouant directement sur l’écran de la Switch

Dans les faits, cette feature fonctionne à merveille, et il suffit donc de retirer la console de son dock, pour que l’image du jeu soit aussitôt transférée de votre Smart TV à l’écran de la Nintendo Switch. A partir de là, il suffit de connecter les joy-con de part et d’autres de la machine pour profiter d’une console de salon portable plutôt agréable en mains, avec une surface d’écran suffisamment large. Côté sauvegarde, là encore, tout est enregistré au sein de la Switch, et vous pouvez donc sans problème démarrer votre partie dans le salon, pour la poursuivre aux toilettes, avant de continuer votre quête dans le lit conjugal. Un vrai rêve de gamer en quelque sorte !

Switch-Bureau

On peut également profiter de la pause déjeuner au bureau pour organiser des concours, toujours en jouant sur l’écran de la machine, chaque joueur utilisant alors un joy-con

Evidemment, la Switch propose une dimension multijoueur en local très importante, et on peut ainsi emporter la console au bureau pour organiser des concours durant la pause de midi. Pour cela, rien de plus simple, puisqu’il suffit de déclipser les joy-con, mettre la Switch en mode table grâce à son petit pied rétractable, et lancer une partie de 1,2 Switch, de Super Bomberman R ou encore de Snipperclips. Bref, les possibilités offertes par le côté nomade de la Switch sont infinies, et contrairement à la Wii U, la Switch est parfaitement autonome, et peut donc être jouée absolument partout.

Switch-Lit

Rêve ultime de gamer, on peut également jouer à la Nintendo Switch dans son lit… et aux toilettes

Côté autonomie, tout va évidemment dépendre de certains paramètres comme l’intensité de la luminosité, l’activation ou non du WiFi, du jeu embarqué… Globalement, d’après nos tests, la Nintendo Switch tient entre 3 et 5 heures en mode nomade. Pour la recharger, il faudra simplement brancher cette dernière en USB Type-C (au bas de la tablette), à condition toutefois d’utiliser l’adaptateur secteur fourni. Evidemment, le fait de reposer la Switch dans son dock le soir en rentrant du bureau permet là aussi de recharger la console, ainsi que les précieux joy-con. Pas de panique également côté chauffe, puisque si la Switch a tendance à chauffer légèrement en mode « dock » (comme une console de salon classique), elle n’accuse pas la moindre surchauffe en mode nomade, et les ventilateurs restent parfaitement silencieux. Bref, une pure réussite de la part de Nintendo à ce niveau.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *