Instagram annonce qu’il est désormais possible d’ajouter de la musique dans les Stories, via un simple sticker.

Instagram Music Stories.

De la musique dans les Stories

Hier, on apprenait le lancement en toute discrétion d’une nouvelle version Lite de l’application Instagram. Une déclinaison plus légère, proposée pour l’heure sous Android, permettant notamment aux smartphones entrée de gamme et/ou aux détenteurs d’un forfait data un peu trop léger. Aujourd’hui, on apprend que plus de 400 millions de personnes utilisent les Stories Instagram chaque jour dans le monde.

En effet, en plus des photos traditionnelles, les Stories sont devenues un immense territoire d’expression pour la communauté qui y partage son quotidien avec ses proches. En ce 28 juin, Instagram annonce une nouvelle fonctionnalité encourageant davantage de créativité et d’expression : la musique dans les Stories.

Ainsi, pour la première fois, il est possible d’ajouter une bande-son à sa photo ou vidéo dans les Stories Instagram. Pour ce faire, après avoir crée une photo ou vidéo, il est possible d’ajouter de la musique en appuyant sur le menu sticker et en sélectionnant le sticker de musique. Sur iOS, il est également possible de sélectionner une chanson avant de capturer votre photo ou vidéo en sélectionnant le format musique de votre appareil photo. Il est possible de rechercher une chanson spécifique, parcourir par humeur, genre ou popularité. En faisant glisser le curseur en avant ou en arrière, il est possible de sélectionner l’extrait qui correspond le mieux à sa story. Lorsque les abonnés découvrent la Story, la chanson sera diffusée automatiquement. Un sticker avec le titre de la chanson et le nom de l’artiste apparaîtra également.

Rappelons également que selon de récentes études, l’application Instagram, achetée par Facebook en 2012 au prix d’un milliard de dollars, vaudrait aujourd’hui plus de 100 milliards de dollars. Une jolie plus value pour Facebook, avec un Instagram qui semble séduire constamment de nouveaux utilisateurs, avec une cible plus jeune que celle de Facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here