Intel s'offre MobilEye, pour 15 milliards de dollars

Intel s’offre MobilEye, pour 15 milliards de dollars

Histoire de se positionner sur le marché des voitures connectées, le géant Intel croque le groupe Mobileye, contre la somme de 15 milliards d’euros.

Publié le 14 mars 2017 - 10:50 par Stéphane Ficca

Intel se paie Mobileye

L’été dernier, le géant allemand de l’automobile BMW annonçait la création, en collaboration avec Intel et Mobileye, d’une nouvelle plateforme ouverte destinée à la prochaine génération d’automobiles, afin de créer la technologie autonome la plus sûre, depuis la condamnation des portes jusqu’aux bases de données. Selon les dires de BMW Group, les trois sociétés partagent la même vision et le même objectif pour aligner l’industrie sur une plateforme de standards communs, afin de lancer rapidement sur le marché des véhicules totalement autonomes.

Intel Logo

Si on ne présente plus Intel, le groupe Mobileye est une société israélienne, spécialisée dans le développement de système anti-collisions, à destination des voitures autonomes donc. La technologie maison est ainsi intégrée dans divers modèles, via sa puce EyeQ, que l’on retrouvait notamment dans la gamme Tesla. Histoire d’avoir la main-mise sur ce secteur que l’on imagine très lucratif dans le futur, Intel n’a donc pas hésité à faire l’acquisition de ce même Mobileye, pour la coquette somme de 15 milliards de dollars.

Les deux groupes ont d’ores et déjà annoncé que les conseils d’administration avaient déjà approuvé cette transaction, mais que cette dernière était toujours en attente de confirmation « officielle ». Pour Intel, cela permettra au groupe de se placer comme un leader en terme de fourniture de technologie sur le marché des véhicules autonomes. Selon certains analystes, ce marché pourrait dégager plus de 70 milliards de dollars en 2030. Rien que ça.

Mobileye Logo

Selon Intel, ce n’est pas Mobileye qui sera intégré à Intel à la suite de cette transaction, mais plutôt la divsion IADG (pour Intel Automated Driving Group) qui sera fusionnée avec la société israélienne. Tout ce beau monde sera toujours basé en Israël, et toutes les troupes actuellement engagées chez Mobileye devraient rester en place selon Intel. Le groupe promet également que les relations établies par Mobileye avec les différents partenaires seront maintenues, et seul le logo du groupe sera légèrement retouché, pour adopter un look plus « Intel ».

Advertisements

Ailleurs sur le web