Intel aurait injecté 350 millions de dollars dans l’Intelligence Artificielle en rachetant Nervana ?

Selon diverses rumeurs, le groupe Intel aurait racheté la société Nervana, spécialisée dans l’Intelligence Artificielle pour un montant d’environ 350 millions de dollars. Un montant non dévoilé officiellement mais estimé par certains spécialistes et la presse américaine. Nervana va permettre à Intel de créer et de personnaliser des solutions de deep learning.

intel

Nervana emploie 48 personnes qui vont rejoindre le groupe Intel. La société a été fondée en 2014 et a soulevé 25 millions de dollars auprès d’investisseurs dont  Fuel Capital, Lux Capital and Allen & Co, Data Collective ou encore DFJ. Intel a annoncé ce mercredi 10 août 2016 avoir racheté cette start-up californienne qui dispose d’algorithmes et de processeurs permettant de développer l’apprentissage machine. L’entreprise basée à San Diego, qui emploie 48 personnes propose des solutions intéressantes pour le groupe Intel, dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Nervana a développé une plateforme spécialement dédiée au deep learning, l’apprentissage-machine et pourrait proposer un ASIC dès l’an prochain, utilisant 32 Go de mémoire HBM et permettant d’obtenir une puissance de calcul plus performant que les processeurs actuellement disponibles sur le marché. Ce SoC pourrait assurer la communication entre divers modules. Naveen Rao, CEO de Nervana a indiqué que de lever de l’argent n’est pas un problème et que la vente de sa start-up au groupe Intel allait lui permettre de disposer de technologies auxquelles il n’aurait jamais osé rêvé. Intel de son côté, va pouvoir utiliser les technologies de Nervana pour ses puces Xeon Phi et Xeon afin d’améliorer leurs performances au niveau notamment du deep learning et faire face à la concurrence, déjà implantée dans ce domaine.

Tim Cook Apple

D’autres géants investissent dans l’intelligence artificielle, comme Apple avec la société Turi

Intel n’est pas le seul groupe à investir dans l’intelligence artificielle. Début août, le groupe Apple faisait l’acquisition de la société Turi, spécialisée dans le machine learning pour un montant estimé à 200 millions de dollars. Une société née au sein de l’Université Carnegie Mellon, spécialisée dans l’intelligence artificielle. Apple va pouvoir compter sur les divers produits proposés par Turi et créés par des développeurs qui peuvent les utiliser au sein des applications qu’ils conçoivent, notamment les produits « Turi Platform Machine Learning » ou encore « Turi Predictive Services ». La start-up basée à Seattle est également connue sous le nom de GraphLab. Cette acquisition pourrait permettre à Apple de se renforcer au sein de l’intelligence artificielle et pourquoi pas proposer des nouveautés pour son assistant personnel Siri.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here