Internet au bureau : 25 jours par an passés sur la toile à des fins personnelles !

Internet au bureau : 25 jours par an passés sur la toile à des fins personnelles !

Selon une étude publiée par Olfeo et réalisée dans cinq pays européens, un employé passe en moyenne 1h53 sur la Toile, dont 50 minutes à des fins personnelles.

Publié le 10 avril 2015 - 10:12 par François Giraud

Internet au bureau : attention aux abus

La grande passion des salariés est de passer du temps sur la toile pour relever son courrier, discuter sur Msn ou sur Skype, aller sur Facebook, Twitter ou encore regarder une vidéo sur YouTube. Plus on approche de la période estivale, plus les salariés surfent sur la Toile. Mais attention aux abus. L’usage personnel peut être autorisé mais il ne faut pas en abuser. Certains employés accrocs au Web en ont déjà fait les frais et ont été licenciés. Lorsque l’entreprise tourne au ralenti, les tentations sont grandes. Il ne faut pas oublier que l’ordinateur qui est mis à disposition d’un salarié, l’est à titre professionnel. Il est cependant admis de pouvoir en faire un usage personnel dans la limite du raisonnable.

44% du temps passé sur Internet à des fins personnelles

Selon une étude d’Olfeo, les Français passent de plus ne plus de temps sur Internet sur leur lieu de travail, avec 113 minutes en moyenne par personne et par jour. Jusque-là, rien de bien exceptionnel. Mais ce que les patrons vont moins apprécier est que sur les 1h53 passées à surfer sur le web au bureau, 44% du temps est consacré à des fins personnelles, ce qui représente 50 minutes par jour sur un total de 113 minutes, ce qui ne laisse que 63 minutes pour travailler sur Internet. A titre de comparaison, cela représente 25 jours par an passés à surfer sur Internet à des fins personnelles, un réel manque à gagner pour les entreprises. Ces chiffres montrent des pertes de productivité pour les entreprises de 10,2% par an.

olfeo_1

Publicité

10,2% de perte de productivité pour les entreprises

Olfeo indique que lorsque l’on additionne les 50 minutes quotidiennes, on constate que cela représente plus de 5 semaines par an passées par un employé à naviguer à des fins personnelles au bureau. D’un point de vue financier, ce coût pour un employé de bureau représente près de 1,2 mois de salaire par an, soit une perte annuelle de 6 656 € pour un employé. L’étude réalisée auprès des salariés des 5 pays européens étudiés montre qu’ils se connectent principalement en milieu de journée, entre 11h et 15h.

Quels sont les sites les plus consultés pendant les heures de travail ?

Les sites d’actualités et médias, les forums et blogs, les wikis puis les réseaux sociaux sont les sites les plus consultés. Facebook et YouTube arrivent en tête de liste dans quatre pays sur les cinq étudiés, suivi de Wikipedia. 4% du surf au travail est réalisé sur des sites réservés aux majeurs, et la visite d’un site pornographique peut conduire à un licenciement. Vous pouvez retrouver l’ensemble des chiffres de cette étude via ce lien.

top-10-olfeo-par-pays-650x413


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *