Internet des Objets : Salesforce va ouvrir la plateforme IoT Cloud

Internet des Objets : Salesforce va ouvrir la plateforme IoT Cloud

A l’occasion de la « Dreamforce 2015 », le groupe Salesforce dévoile une plateforme Cloud qui va permettre de collecter et de gérer les données provenant des terminaux et objets connectés.

Publié le 16 septembre 2015 - 10:15 par François Giraud

IoT Cloud : une plateforme signée Salesforce pour traiter des événements en temps réel

A l’occasion de son événement Dreamforce, le groupe Salesforce annonce la mise en place d’une plateforme Cloud pour renforcer sa présence au sein de l’Internet des Objets. Baptisée IoT Cloud, cette solution va permettre de collecter et de gérer les données qui proviennent des applications, des objets connectés, des sites Web et des capteurs.

IoT Cloud permettra de connecter de nombreuses sources de données et de faire remonter les informations et les nombreux événements issus de smartphones, de réseaux sociaux ou d’applis bureautiques ou autres capteurs afin de les connecter à la plateforme « Salesforce.com« . Si un objet connecté est défaillant, une alerte pourra ainsi être envoyée et une intervention sera lancée. Le groupe a signé divers partenariats pour accompagner le lancement de cette plateforme et aider à la remontée de données avec LogMeln, PTC ThingWorx ou encore ARM.

salesforce-iot-2

Publicité

Salesforce indique qu’il y aura 75 milliards d’objets connectés dans le monde en 2020, qui sont autant de sources de données qui seront potentiellement disponibles pour sa plateforme IoT Cloud. La plateforme sera disponible l’année prochaine mais le groupe n’a pas communiqué de plus amples informations sur les prix et les détails des offres proposées. La plateforme de Salesforce permettra de faire traiter des événements en temps réel. A l’occasion de la Dreamforce 2015, le groupe a indiqué que le service IoT Cloud traitera toutes les données issues des objets connectés et proposera l’envoi d’alertes ou de notifications suivant les événements qui se sont produits en temps réel. Il sera par exemple possible de suivre le bon fonctionnement des objets connectés à distance mais également de recevoir des alertes liées aux capteurs de la maison connectée ou destinés à la santé ou au bien-être des personnes.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *