Connecter la planète avec des microsatellites, un projet à 1 milliard de dollars

Le milliardaire américain Elon Musk, fondateur des voitures électriques Tesla et fondateur de PayPal et de Space X veut connecter la planète avec une flotte de 700 microsatellites. Un projet évalué à un milliard de dollars, révélé par le Wall Street Jounral. Une connexion Internet à prix attractif serait ainsi proposée grâce à ces satellites peu coûteux.

satellite

700 microsatellites peu onéreux pour connecter la planète à Internet

Le projet d’Elon Musk est actuellement en phase d’élaboration et de recherche de partenaires industriels. C’est le Wall Street Journal qui délivre les premières informations. Le milliardaire américain souhaiterait connecter la planète à Internet et les zones les plus reculées à l’aide d’une flotte de 700 microsatellites peu coûteux. Ceux-ci seraient de petite taille et pourraient proposer des connexions à bas prix. Elon Musk travaillerait en collaboration avec Greg Wyler qui avait travaillé avec Google pour proposer un réseau satellitaire, toujours dans l’objectif de proposer une connexion Internet mondiale.

Un projet à l’état de prototype et des rumeurs non confirmées

Les 700 microsatellites qui seraient déployés par le projet d’Elon Musk serait estimé à un milliard de dollars. Chaque satellite ne pèserait que 115 kg environ. Elon Musk a en partie confirmé son projet sur le réseau Twitter mais il faudra encore quelques années avant que le projet ne soit opérationnel. Elon Musk, qui n’a pas donné beaucoup d’informations à simplement précisé que l’article du Wall Street Journal contenait quelques erreurs. Les microsatellites coûteraient moins d’un million de dollars chacun et le chiffre de 700 unités n’a pas été confirmé par le milliardaire américain.

Elon Musk n’est pas le seul à vouloir connecter la planète. Le projet Internet.org est également en cours d’élaboration et Google avait aussi annoncé au mois de septembre dernier tester des drones solaires pour diffuser Internet. Un projet antérieur, baptisé Loon avait été réalisé par le géant du Web et proposait d’envoyer des ballons sonde à plus de 20 000 mètres d’altitude. Facebook et Google pourraient très bien être intéressés par le projet d’Elon Musk et le rejoindre dans cette aventure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here