Bouygues Telecom stoppe sa campagne de communication

Suite à son étude publiée sur la qualité des services des opérateurs télécoms Français, l’Arcep met en garde ces derniers sur l’utilisation qu’ils font des résultats de l’étude. Sans le nommer, l’Autorité de régulation vise Bouygues Telecom qui se vante d’être en première position au sein des résultats de l’observatoire du gendarme des télécoms. Suite à ces remarques émanant de l’Autorité, Bouygues Telecom vient de supprimer sa campagne de communication vantant sa première place au niveau de la qualité de l’accès  à Internet.

Arcep Logo

Bouygues Telecom retire ses publicités pour éviter les rumeurs

Après publication par l’Arcep de ses résultats sur sa première étude concernant la qualité de service et de l’accès à l’Internet fixe dans l’hexagone, Bouygues Telecom se vantait de se retrouver en première position, une affirmation qui a fait réagir l’Autorité. Bouygues Telecom avait lancé une campagne de communication vantant une meilleure performance que ses concurrents au niveau de quinze des seize critères retenus par l’Arcep. Cette dernière avait pourtant indiqué que cette première étude était à prendre avec quelques précautions et qu’une étude plus approfondie serait effectuée prochainement.

L’Arcep avait également précisé que les opérateurs ne devaient pas se servir des résultats de ses observatoires à des fins commerciales ou de communication et que les résultats ne devaient pas être communiqués. Hors Bouygues Telecom a profité de l’occasion pour lancer une campagne publicitaire montrant délibérément qu’il se retrouvait en haut de l’affiche, ce qui a fortement agacé l’Arcep. L’autorité a publié un communiqué ce lundi 8 décembre mettant en garde les opérateurs et visant clairement Bouygues Telecom sans le citer. En conséquence de quoi l’opérateur vient de retirer sa campagne publicitaire prématurément selon les informations du site spécialisé NextImpact.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here