Internet : la qualité de connexion, premier critère de connexion d’un territoire

Selon une étude publiée ce mercredi par Harris Interactive pour le compte de Numericable-SFR, on observe que la qualité de connexion à Internet est le premier critère d’attractivité d’un territoire auprès des investisseurs. C’est l’accès au très haut débit qui est le critère le plus regardé et apprécié. Plus de 90% des Français sont sensible à ce critère.

93% des personnes interrogées considère la qualité de connexion comme un moyen d’attirer de nouveaux consommateurs. Les Français souhaitent tout d’abord disposer d’une connexion Internet  favorable à leur domicile, si possible en très haut débit. Ils estiment que ce type de connexion est prioritaire sur une bonne connexion mobile.

fibre-internet-thd-600px

86% des Français interrogés estiment que s’ils devaient déménager, ils seraient très attentifs à la qualité de connexion du territoire. Ce sondage a été effectué du 8 au 15 juin 2015 sur Internet auprès d’un panel de 2 997 personnes âgées de 18 ans et plus, en suivant la méthode des quotas. Ce rapport intervient alors que le gouvernement veut accélérer le déploiement des connexions fibrées en France dans le cadre du plan Très Haut Débit. Un plan qui représente un investissement de 20 milliards d’euros et qui va s’étaler jusqu’en 2020. Ces investissements seront partagés entre les divers opérateurs privés, l’Etat et les collectivités territoriales.

FFTH, FFTB, qui propose quoi ?

Dans un second temps, le gouvernement veut remettre de l’ordre entre les opérateurs qui proposent réellement la fibre optique et les autres. Une situation qui ne manque pas de faire réagir Orange et Free, qui considèrent que la fibre optique proposée par Numericable-SFR ne peut pas être appelé Fibre Optique ou FFTH. Les deux opérateurs, qui proposent la FFTH, la fibre optique qui arrive jusqu’à l’abonné accusent Numericable-SFR de publicité mensongère car ils proposent la FFTB, en partie basée sur la fibre mais également sur des connexions câblées pour arriver au domicile de leurs abonnés. Orange et Free souhaitent que les autorités imposent aux autres opérateurs proposant la FFTB d’apposer un astérisque à côté du mot fibre qui renverra à la mention « raccordement par câble ou coaxial ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here