Les deux groupes développeront des applications pour l’Internet des Objets (IoT)

Le groupe japonais Toshiba et l’américain Microsoft vont collaborer pour développer des applications qui prendront place au sein de l’Internet des Objets (IoT). Cette union a été signée entre les deux groupes pour que chacun puisse apporter son expertise. Toshiba fournira des capteurs et des logiciels, mais également des enregistreurs de données et Microsoft proposera divers outils permettant le suivi et l’analyse de données.

Le champ de l’Internet of Things (IoT) est très large. Il inclut les terminaux communicants et le Machine-to-Machine (M2M) mais en allant bien au-delà du M2M en permettant la connexion de n’importe quel objet à Internet même s’il ne dispose pas des composants électroniques requis pour une connexion directe à Internet (utilisé comme un terminal intermédiaire). L’IDATE estime que 15 milliards de « choses » ou « things » (machines, terminaux connectés et objets) sont d’ores et déjà connectées à Internet depuis 2012, contre 4 milliards en 2010.

Microsoft logo

50 milliards d’objets connectés d’ici à 2020 ?

Un marché en pleine explosion avec un prévisionnel de 50 milliards d’objets connectés (machines, terminaux connectés et objets) en 2020. Les objets connectés de plus en plus présents permettent de communiquer, de se déplacer, de se soigner, de faire du sport, d’avoir accès au bien-être ou encore de s’instruire. Ils sont devenus indispensables à tout un chacun et représentent un univers de données à gérer, à stocker et à protéger. Le volume de données échangées devrait exploser dans les années à venir.

Un potentiel commercial énorme pour Microsoft et Toshiba

L’IoT comprend des objets qui communiquent via divers réseaux de façon autonome, sans l’aide de l’homme. Les divers terminaux mobiles utilisés, tels que les tablettes, les smartphones ou les ordinateurs ne rentrent pas dans la catégorie de l’Internet des Objets. Cependant, les divers objets connectés, tels que les capteurs, font partie de cet univers. De nombreux groupes se penchent actuellement pour développer des applications destinées à cet univers en pleine expansion, comme vont le faire Toshiba et Microsoft.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here