Orange veut se positionner sur les objets connectés avec un réseau dédié

L’Idate annonçait dernièrement que le nombre d’objets connectés, en plein développement, atteindrait 80 milliards d’objets en 2020. Orange veut se positionner sur les connexions qu’il sera nécessaire d’établir entre les différents objets en mettant en place un réseau M2M (Machine-to-Machine) faisant appel à la technologie « LoRa« . Les réseaux actuels seront saturés et l’opérateur Orange souhaite utiliser un protocole de communication Long Range (LoRa) pour remédier à ce problème, en déployant un réseau LPWA (low power wild aera), un réseau de longue portée et peu énergivore qui fera appel à la technologie LoRa.

Orange veut déployer un réseau pour les objets connectés dès 2016

Le groupe Orange va donc se positionner face au groupe Français Sigfox, qui dispose déjà d’un réseau dédié à l’Internet des Objets, dès l’an prochain. Un réseau à bas débit, de longue portée s’appuyant sur la technologie LoRa. Rappelons que le groupe Orange est le leader du marché M2M avec diverses solutions proposées. Orange vient d’annoncer ce jeudi 17 septembre qu’il allait s’appuyer sur la technologie LoRa pour déployer son propre réseau dédié aux objets connectés. A compter du premier semestre 2016, un réseau à bas débit sera lancé et déployé progressivement en France. Ce dernier sera accessible aux professionnels et au grand public et pourrait également être exporté par la suite, aux divers endroits où est implanté le groupe Orange.

Orange_logo

Il est nécessaire de déployer  5 000 à 6 000 antennes pour couvrir un pays avec un réseau LoRa, soit environ quatre fois moins que pour un réseau mobile classique. L’offre qui sera proposée par Orange pourra prendre diverses formes, pour des applications de surveillance, de gestion du trafic ou encore pour des stationnements intelligents. La 4G dédiée aux objets connectés, appelée 4G M2M, pourrait également être commercialisée. Orange a pour objectif de réaliser 600 millions d’euros de revenus d’ici 2018 grâce à l’Internet des Objets. D’autres opérateurs se positionnent également sur les réseaux M2M et LoRa, comme Bouygues Telecom.

Bouygues Telecom, après avoir expérimenté son réseau M2M avec la technologie LoRa au sein de la ville de Grenoble, ouvrira son réseau à Issy-les- Moulineaux ainsi que dans 500 villes françaises. Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom a précisé que diverses villes dont Marseille, Lyon, Rennes, Nantes, Montpellier ou encore Paris seront équipées et assure qu’avec le déploiement de cette technologie, Bouygues Telecom proposera rapidement une couverture nationale avec une forte qualité de service.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here