C’est l’institut de la propriété intellectuelle brésilien qui vient de déposséder Apple de la propriété du nom ô combien précieux « iPhone ». La société Gradiente Electronica aura seule la faculté d’utiliser le terme iPhone en tant que marque commerciale si elle le réclame à la justice. C’était en 2000 que cette entreprise brésilienne avait déposé la marque iPhone et il ne fait aujourd’hui aucun doute sur son antériorité quant à la légitimité de la propriété de la marque iPhone au Brésil. Si jusqu’alors les choses n’avaient pas bougé, il en est aujourd’hui tout autrement puisqu’en 2012 Gradiente Elctronica a mis sur le marché un smartphone sous Android qu’elle a, vous vous en doutez, baptisé iPhone. Apple conserve toutefois le droit pour le moment de vendre son smartphone au Brésil et devra batailler ferme ou négocier pour récupérer le droit d’exploiter la marque iPhone dans le pays. Cette décision n’est pas une décision de justice, mais en ouvre la voie puisque fort de cet avis, le plaignant pourra réclamer de plein droit l’exclusivité de l’utilisation du nom iPhone au Brésil. On imagine assez aisément qu’Apple va travailler sur une négociation dont le montant pourrait atteindre des sommets, car le Brésil est un des premiers marchés potentiels au monde pour Apple, et un marché plein d’avenir qui constitue une fantastique réserve de développement commercial pour la firme à la pomme croquée.

Gradiente Elctronica commercialise des tablettes, téléphones mobiles, box TV et Internet ou encore des téléviseurs et évolue dans une multitude de marchés où Apple est présent, de près ou de loin. Visiter le site de Gradiente Electronica (en portuguais)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here