Apple : la fermeture des applications en question

En tant que fervent utilisateur d’iPhone, vous exécutez très certainement chaque jour à plusieurs reprises la manipulation qui permet de fermer définitivement les différentes applications ouvertes. Pour cela, il suffit de presser deux fois le bouton central, puis d’effectuer un mouvement vers le haut sur les applications que l’on désire fermer. Une fois toutes les applications fermées, on est presque fier d’avoir fait le ménage dans son iPhone, persuadé d’avoir également préservé quelques précieux pourcentages de batterie.

Apple Multitask 2

Toutefois, selon un échange de mails entre un utilisateur d’iPhone et Craig Federighi (directeur ingénierie chez Apple), dévoilé par 9to5Mac, cette manipulation n’influerait en aucun cas sur la batterie. A la question « fermez-vous régulièrement les applications du gestionnaire iOS, et cela est-il vraiment nécessaire pour préserver la batterie ?« , la réponse du dirigeant d’Apple fut brève : « non, et non« .

Apple-Multitask

Selon Apple, cela s’expliquerait de façon relativement simple. En effet, seules les applications qui permettent de lire du contenu audio, qui enregistre un son, utilisent le GPS ou effectuant des téléchargements restent actives en arrière-plan. Toutes les autres passent en revanche en mode « inactive » une fois passées en arrière-plan, puis en mode « suspension », ce qui permet de garder l’appli en mémoire pour l’afficher plus rapidement, mais sans consommer la moindre énergie. En cas de saturation de la RAM en revanche, iOS se charge de couper l’application.

Bien sûr, il faut donc éviter de laisser tourner certaines applications, comme Google Maps, en arrière-plan… le mieux reste encore de continuer à fermer ses applications manuellement, un rite (voire même un plaisir) quotidien chez de nombreux utilisateurs iPhone qui, s’il ne préserve pas forcément la batterie donc, procure quand même cette agréable impression d’avoir effectué une bonne action pour le bien-être de son iPhone. C’est toujours ça.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here